Partagez | 
 

 Undo My Pain ~ Regina Mills ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Undo My Pain ~ Regina Mills ~   Ven 29 Avr - 0:04


Regina Mills

Blanche-Neige et les 7 Munchkins ( Ah c'est des nains ! Première nouvelle ! )

♔ T'étais qui, dans ton conte? La Méchante Reine
♔ Sinon, tu as combien d'années au compteur? 33 ans
♔ Tu viens d'où ? La Forêt Enchantée
♔ Et tu faisais quoi là bas ? Reine du Royaume du Nord.
♔ Et ici, tu fais quoi maintenant ? Mairesse
♔ Et quoi...Tu as rencontré le grand amour ou pas? Je l'ai rencontré, il y a fort longtemps mais hélas, il fut mort.
♔ Première ou deuxième vague? Première vague
♔ Tu fais parti de quel groupe? Je fais partie du groupe " Les Sournois".
♔ Sinon, tu sais que tu as de beau yeux? Ils ressemblent à ceux de... Lana Parrilla


Votre Mental


♔ On sait que tu es beau déjà, mais tes autres qualités, c'est quoi ? Des qualités ? Laissez-moi réfléchir ? Hormis que je sais tuer quelqu'un sans laisser de traces, que je suis une personne rusée et déterminée, que je suis intelligente et très persuasive, je ne vois pas d'autres qualités que je pourrais avoir. Ah si,  J'ai aussi une certaine tendresse maternelle envers mon fils.
♔ Dis donc toi! Tu n'es pas parfait non plus! Dis nous tes défauts: Je suis parfaite, non mais oh ! Bon, j'ai beaucoup de défauts ! Je suis égocentrique, distante, froide, revancharde, sournoise, colérique et impulsive.
♔ Quels sont les choses qui te donnent de la force ? Ma force vient en partie de ma colère et de ma détermination à me venger de cette satanée famille, surtout de Blanche-Neige. Mais quelque part au fond, il y a Henry qui me donne le plus grand de ma force en ce jour.
♔ Mais t'as des faiblesses, comme tout le monde ? Ma faiblesse vient d'Henry, mon fils. Mon amour pour lui est une faiblesse. J'ai une autre faiblesse méconnue de tous aussi, le Nutella.


Il était une fois... Vous!

Dans un domaine lointain, dans l'arrière pays de la forêt enchantée, je naquis dans ce monde, impatiente de le découvrir, impatiente d'être chérie et être bercée dans les doux bras maternels. J'étais l'innocence incarnée, la douceur née. Je ne rêvais que d'une chose, courir dans les étendues d'herbes, avoir une petite soeur, être libre de jouer, de courir, de me salir. D'être libre. Je ne rêvais que d'amour et d'eau fraîche, de faire des erreurs, mes choix, mes décisions. Tout cela, tous mes rêves d'enfants furent envolés par l'ombre menaçante de ma chère mère Cora. La tendresse ne faisait pas partie d'elle, c'était une femme froide, élégante, distinguée. De mes yeux d'enfants, je la prenais presque comme un modèle de vertu. Je la suivais à chacun de ses pas, buvais ses moindres paroles. J'essayais de lui ressembler, de prendre chacun de ses reproches en compte afin de devenir la meilleure petite fille à sa maman. En grandissant, je comprenais que cela ne servait à rien de suivre ses pas, de regarder sa cruauté qui a marqué mon visage, ma lèvre, à tout jamais. Ma vis bascula soudainement  le jour de mes 10 ans, on m'offrit mon tout premier cheval. Une Alezanne pur sang nommée Roccinante. Elle était belle et à ce jour, elle devint ma confidente. Quelque jours plus tard, j'avais fait une rencontre qui allait bouleverser ma vie. Daniel. Un jeune homme beau et bon qui m'aidait à m'occuper de mon cheval. Une amitié intense avait fini par se fonder entre nous puis un amour sincère et pure. On se cachait, on se retrouvait sous l'ombre de mon pommier qui donnait toujours de très beaux fruits. Tout était chaste, dans nos baisers, dans nos gestes. Je poursuivais ma vie tranquillement, malgré les reproches incessants de ma mère sur mon attitude. J'avais 16 ans mais pour elle, j'étais trop vieille, je devais me marier à un bon parti mais dans mon coeur, je ne voulais épouser que Daniel. Lors d'une sortie dont je profitais pour aller voir mon amant secret, un cri perça la cime des arbres avant qu'une silhouette filait à toute allure vers une mort certaine. Sans réfléchir, j'ai monté sur mon cheval et vola à la rescousse de la fillette qui se nomma Blanche-Neige. Elle était si mignonne, si innocente. Dans ses yeux verts, j'avais l'impression de me voir au même âge. J'ignorais qu'en lui souriant, j'avais scellé mon propre sort.

Quelque jours plus tard après avoir amené Blanche-Neige à son père, j'étais repartie sans redemander mon reste, j'avais fais cela pour sauver une vie et non par intérêt. Me préparent pour ma séance d'équitation. Le père de Blanche-Neige, le roi Léopold me rendit visite, pour me remercier mais aussi pour demander ma main. Horrifiée, je m'étais tournée vers ma mère pour avoir un soutien et trouver la force de lui dire non. Je voulais épouser Daniel et non un vieil homme qui semblait bon et bienveillant. Je ne l'aimais pas et je n'étais pas prête à élever un enfant qui avait à peine 6 ans d'écart avec moi. Mais la réponse de ma mère m'avait brisée le coeur. Son " oui" murmurée avec un sourire de vainqueur m'avait pétrifiée autant qu'apeurée. Son " oui" était une menace envers moi. Je n'arrivais plus à respirer , je devais m'enfuir, loin de ce mariage qui s'annonçait chaotique, loin de ma mère et de son sourire carnassier. Je devais m'enfuir avec Daniel. Le soir, après le départ du roi, je le retrouvais, je lui expliquais ma situation et il a accepté, il m'a même demandé à l'épouser. J'ai accepté, je l'aimais. Il était tout pour moi. Il était mon premier amour, mon véritable amour. Blanche-Neige nous avait vus et j'ai du lui courir après, lui demander de garder le secret. Elle n'a pas tenu parole et j'ai fini par payer le prix de cet erreur. Quelque jours plus tard, j'avais rejoins Daniel, prête à partir, j'avais laissé une lettre à mon père. Mais ma mère nous avait barrés la route et par entourloupe , a tué Daniel en lui arrachant le coeur. Elle n'avait pas détruit que le siens mais le miens avec. En cette nuit, j'ai fini par mourir avec lui et telle un zombie, j'ai fini par monter sur le trône. Le mariage était grandiose mais mon coeur n'était pas, la tristesse et la souffrance m'avaient submergée. Heureusement, j'avais envoyé ma mère loin de moi, grâce à cet homme Rumplestilstskin. Mais il restait un gros problème. Je n'étais pas libre à cause de ce roi qui allait me faire vivre l'enfer. Léopold avait beau être un bon roi, un père aimant, il était un mari violent lorsqu'il buvait. Je devais le supporter, le laisser me toucher et je devais fermer les yeux, imaginer Daniel tandis qu'il se laissait aller. Ce fut ma nuit de noce qui fut violente et sans tendresse qui me conforta dans mon choix d'apprendre la magie avec ce sorcier.

Quelque mois plus tard, j'avais fini par tomber enceinte. J'avais voulu arrêter la magie, me retirer de cette chose qui me mettait en colère, mais je ne pouvais pas. La magie était devenue comme une drogue pour moi, elle me réconfortait comme une amie. Le bébé grandissait en moi, et j'étais prête à l'accueillir malgré mon jeune âge mais le soir du sixième mois, une horrible douleur m'avait saisi au ventre. En cette nuit, j'ai perdu le bébé, un petit garçon. Je soupçonnais Léopold derrière tout ça. Il voulait que cela soit Blanche-Neige sur le trône et non notre enfant. Un soupçon qui m'a été confirmé par son conseiller. Une haine viscérale envers lui et sa fille était née. Et cette haine allait tout détruire sur son passage. Les années passèrent et je devenais de plus en plus puissante chaque jours. Ma colère grondait mais je restais calme d'apparence, je mimais, je faisais ce que ma mère faisait. Sans m'apercevoir, j'étais devenue elle et il était temps que je reprenne ma liberté. J'avais fini par tuer Léopold en me servant du génie qui avait été sauvé par le roi. Cet homme était enfermé dans mon miroir, il me restait plus que la petite dinde qui avait gâché ma vie.

J'étais devenue la Méchante Reine et je réduisais tout sur mon passage, la rage, la haine et la souffrance me rendaient ainsi. J'étais puissante, redoutée, crainte et haïe de tous. Je me fichais, je voulais avoir sa peau. Je tentais tout pour le tout avec la pomme empoisonnée mais rien n'y fait, elle me résistait toujours. J'étais aveugle et sourde des paroles de mon père adoré. Je voulais la détruire, lui enlever ce bonheur qui aurait du être le miens. Le sort noir. J'ai longuement douté mais il fallait le faire. Pour Daniel, pour mon bébé, il fallait qu'elle paie ce qu'elle m'a fait. J'aimais mon père plus que ma mère mais je devais le faire. Avec hésitation, avec un murmure de désolation, je lui arracha le coeur de la poitrine, tua ma mère afin de limiter mes faiblesses et lançait la malédiction.

Je me réveillais à Storybrooke où pendant 18 années, je faisais la même chose, j'allais au travail et rentrait. Mon coeur était vide et j'avais décidé d'adopter un enfant. J'étais une ignorante, je ne savais pas ce qu'était une mère mais ce petit Owen m'avait décidée de le faire. Henry fut mon rayon de soleil autant que ma menace, que j'avais fini par écarter en me donnant une potion d'oubli. J'éduquais mon fils d'une façon juste mais je le gâtais. Il était mon doux rayon de soleil, ma vie. Mais vers ses 10 ans, mon fils ne me parlait plus, ne me regardait plus. Il avait appris qu'il avait été adopté et depuis à ses yeux, je n'étais plus sa mère. Il me parlait de méchante reine, que j'étais cette horrible femme. Un jour, il avait fini par fuir et retrouver sa mère biologique qui m'avait fait souvenir de mon passé et de qui j'étais réellement. je me battais pour que la malédiction reste intacte, pour que mon fils m'aiment à nouveau et contre cette femme. Mais rien n'y fait, elle avait fini par la briser. J'avais donné un chausson aux pommes empoisonné pour cette femme , pour Emma mais Henry le mangea et s'endormit. On faisait tout ce qu'on pouvait puis, elle avait fini par l'embrasser sur le frond, une onde me traversa, réveillant les habitants de la malédiction. Après de rapides embrassades, je m'enfuyais par peur des représailles jusqu'à ce que la magie ré-apparaissent et me redonne mes pouvoirs puissants. Mais je sentais une menace dans l'air, en regardant par la fenêtre , je vis un nuage connu s'abattre sur la ville. Storybrooke a de gros problèmes.




Derrière ce Personnage il y a...

♔ Ton pseudo ou ton prénom? Luna
♔Ton age: 18 ans
♔ Double-compte, si oui lequel Pas encore schizophrène mais ça va venir peut-être.
♔Comment es-tu arrivé(e) là Je suis tombée dans un trou ! ( Non sérieusement sur PRD)
♔ Tu penses être là souventOui, assez souvent avec vous !
♔ Tu le trouves comment notre forum? Beau !

Codage par Rozenbrez sur Never Utopia.



Dernière édition par Regina Mills le Ven 29 Avr - 1:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Undo My Pain ~ Regina Mills ~   Ven 29 Avr - 0:11

Han, bienvenue à toi 8D On va avoir notre méchante reine <3
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Undo My Pain ~ Regina Mills ~   Ven 29 Avr - 0:55

AUDREYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY love love

Je susi trop contente de te voir ici Tu vois moi qui te disais que j'étais que sur 2 fo et que je resterais sans doute sur 2 fo ? red Bah je suis une faible cry Comme si tu le savais pas ... En tout cas je suis vraiment heureuse mais vraiment de te voir là Tu seras pas dépayser avec nous perv

Bonne chanson pour ta fiche love et encore bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Undo My Pain ~ Regina Mills ~   Ven 29 Avr - 1:08

Merci Johana !!


LUCIIIIIIIIIIIIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !!!

T'es faible mais je t'adore comme ça ! Je serais pas dépayser avec toi, en tout cas. Merci !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Undo My Pain ~ Regina Mills ~   Ven 29 Avr - 1:20

Ah oui avec moi tu ne le sera pas uh love Moi aussi je t'adore :alyss:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Undo My Pain ~ Regina Mills ~   Ven 29 Avr - 1:24






Félicitation petit crevette, tu es validé ! Ta fiche est digne d'une EVIL BOOBS heu...Queen, pardon! red
Nous nous chargeons de mettre le listing à jour pour toi, tu n'as rien à faire à ce niveau là ! Elle est pas belle, la vie ?
Tu veux donc directement aller poster ta fiche de lien ici ainsi que ton journal de RP ici.
Tu peux bien sur dès à présent commencer à rp ! Si tu n'as pas de partenaire, tu peux aller en demander un ici. Tu pourras également y faire la demande d'un lieux au besoin !
Voilà ! Et n'oublie pas le plus important : amuse toi bien !


code UmiBwack • icons shannon

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Undo My Pain ~ Regina Mills ~   Ven 29 Avr - 1:27

Miam ! Lulu

Ok merci
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Undo My Pain ~ Regina Mills ~   Ven 29 Avr - 8:24

king Bienvenue !


Si tu as besoin tu n'hésites pas en tout cas cute je vois que tu as fait rapidement ta fiche donc pas besoin de te souhaiter bon courage pour ça uh
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Undo My Pain ~ Regina Mills ~   Ven 29 Avr - 8:44

Bienvenue, Méchante Reine ! cute
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Undo My Pain ~ Regina Mills ~   Ven 29 Avr - 11:33

Bienvenue ! fire

Je te déteste déjà salanei
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Undo My Pain ~ Regina Mills ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
Undo My Pain ~ Regina Mills ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Regina Mills
» Parfois, une oreille attentive, ça aide ! [PV Regina Mills]
» Regina Mills
» Regina Mills - The Evil Queen
» Carnet de Regina Mills

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Et si on faisait une petite pause? :: Archives Fiches-
Sauter vers: