Partagez | 
 

 Je cours au sein des 7 cours de ma prison dorée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Je cours au sein des 7 cours de ma prison dorée...   Jeu 26 Mai - 12:39


De Bezmola Eretria Moanna

Le Labyrinthe de Pan/Shannara

♔ T'étais qui, dans ton conte? Ophelia, la princesse Moanna/Eretria la vagabonde
♔ Sinon, tu as combien d'années au compteur? 21 ans d'apparence. Des siècles en réalité
♔ Tu viens d'où ? Le Royaume de Bezmola et un passage sur terre.../les 4 terres
♔ Et tu faisais quoi là bas ? Petite fille rêveuse sur terre... Princesse à Bezmola puis Vagabonde
♔ Et ici, tu fais quoi maintenant ? écrivain
♔ Et quoi...Tu as rencontré le grand amour ou pas? L'amour? Je ne le connais que sur des pages...
♔ Première ou deuxième vague? Première vague
♔ Tu fais parti de quel groupe? Les Audacieux
♔ Sinon, tu sais que tu as de beau yeux? Ils ressemblent à ceux de... Ivanna Baquero


Votre Mental


♔ On sait que tu es beau déjà, mais tes autres qualités, c'est quoi ? Determinée, n'a pas froid aux yeux, douce (quand elle veut), ouverte d'esprit, rusée, sociable.
♔ Dis donc toi! Tu n'es pas parfait non plus! Dis nous tes défauts: parfois malhonnête, brusque (parfois), trop sûre d'elle, anti-conformiste, manque de confiance aux autres.
♔ Quels sont les choses qui te donnent de la force ? Croire, de puis l'enfance, je crois, j'espère et j'aspire à mieux. Cela m'a généralement réussi. Amberle est aussi une force... Ceux que j'aime, bien qu'ils soient peu nombreux.
♔ Mais t'as des faiblesses, comme tout le monde ? Ma famille, voici ma vrai faiblesse... Mon identité propre, ce que je suis, d'où je viens... Le sais-je vraiment? Ni père ni mère... Et pourtant j'ai eu bien des parents...


Il était une fois... Vous!


On raconte qu'il y a longtemps, bien longtemps dans le royaume souterrain où n'existe ni mensonge ni douleur vivait une princesse qui rêvait du monde des humains. Elle rêvait du ciel bleu, de la brise légère et du soleil éclatant. Un jour, échappant à toute surveillance, la princesse s'enfuit. Dès qu'elle fut dehors, la lumière du soleil l'aveugla et effaça toute trace du passé. La princesse oublia qui elle était et d'où elle venait. Son corps connu le froid, la maladie et la douleur et au bout de quelques années elle mourut. Toutefois le roi son père savait que l'âme de la princesse reviendrait, peut-être dans un autre corps, en d'autres temps, dans un autre lieu. Et il décida de l'attendre jusqu'à son dernier souffle, jusqu'à ce que la terre s'arrête de tourner...

Espagne, 1936. Un tailleur de madrid et sa femme voient leur petite fille respirer pour la première fois, après 8 mois de grossesse, la petite Ophélia nait enfin. Les médecins ont cru à une mort-née car le bébé n'a pas respiré pendant prêt d'une minute avant d'ouvrir les yeux et pousser son premier cri... Pendant 6 ans, Ophélia grandit avec ses deux parents avant que son père meurt de maladie. Seule avec sa mère, elles vécurent difficilement leur deuil et sa mère se mise à la vente dans un magasin de tissu pour gagner de l'argent. C'est 2 ans plus tard que le Capitaine Vidal, fervent militaire de Franco, demanda sa main à la mère de la jeune fille après l'avoir mise enceinte. C'est à quelques semaines de l'accouchement qu'Ophélia et sa mère durent rejoindre le capitaine à son moulin. Et c'est alors que la vie de la petite fille changea radicalement...

Vous êtes la princesse Moanna, la fille du roi de Bezmola, le roi du monde sous-terrain... Vous n'êtes pas fille d'homme! c'est la lune qui vous à engendrée!

Ophélia, petite fille de 8 ans n'était donc ni une petite fille, ni une humaine de huit ans? Elle devait affronter les trois épreuves... Elle devait se montrer pure et digne de son âme... Mais sa mère? et son frère?... Qu'importe, la première épreuve arrivait, c'était celle du crapaud...

Vêtue de sa robe de satin verte et de son tablier fait par sa mère, Ophélia s'enfonça dans la forêt jusqu'à l'arbre qui se mourrait . Une fois en robe de chambre pour ne pas salir le satin, elle s'enfonça sous l'arbre, glissant dans un genre de portail... Où était-elle? Qu'importe, sous cet arbre, le sol était boueux et elle croisa sur son chemin des tasses et des papillons, ainsi que des sang-sues... Et bien d'autres choses... Elle reussi à se débarrasser du crapaud par la ruse, plus maligne que lui et sa gourmandise... Elle pu alors récupérer la clé pour la seconde épreuve avant de retourner chez elle et écoper d'une punition pour avoir salit ses vêtements... Mais ce n'était pas grave, elle était une princesse et pouvait très bien faire avec une pauvre punition... Quand sa mère saurait!

Le jour de la seconde épreuve, Ophélia ouvrit son livre magique et ne vit pas l'épreuve... non, elle vit de l'encre rouge se répandre sur les pages et ses mains... De l'encre? ou du sang? Sa mère hurlait... Il y avait un problème avec la grossesse ! Elle ferma son livre et accouru pour aider sa mère, se recouvrant les mains de sang... mais n'était-il pas déjà là? Bonne question, qui pourrait répondre? Elle était seule dans la salle d'eau à ce moment là...
Ophélia loupa donc la seconde épreuve mais pu se rattraper le lendemain... Il fallait récupérer la lame, grâce à la clé et une craie magique... C'est donc alors qu'Ophélia parti  la nuit à travers le portail magique de la craie pour accomplir son devoir... Accompagnée de ses trois bonnes fées. Elle avait un temps limité et devait se dépêcher. Face à elle? L'homme pale, un grand homme blanc ui n'avait pas de visage si ce n'est une bouche et deux cavités nasale. Dans une assiette devant lui se trouvait deux yeux et ses grandes mains étaient posées sur la table... Comme si il attendait tel une statue... Une fois le petit placard ouvert, Ophélia récupéra la lame et parti, emportant avec elle deux grains de raisins... Elle avait enfreint les règles, elle avait mangé alors qu'elle ne devait pas... L'homme pale venait de se lever, elle devait courir, vite... La course poursuite s'acheva par une victoire pour ophélia : elle était restée en vie. Mais un echec pour les fées... Deux périrent pour sauver la princesse... Elle avait réussi presque pleinement sa mission, mais l'homme l'avait contaminé, la voilà devenue égoïste et insouciante, telle une humaine... Mais tout n'était pas perdu pour elle... Il lui restait la dernière épreuve... Le jour de la naissance de son petit frère, décès de sa mère... Ophélia devait conduire le petit jusqu'au Labyrinthe de Pan, là où tout avait commencé, portail entre son monde et celui des hommes... Le Faune allait l'y attendre, celui qui jusqu'alors l'avait guidé.

Vite vite altesse, remettez moi l'enfant. la lune est pleine et brille haut dans le ciel! Et nous pouvons ouvrir le portail... Le portail ne s'ouvrira que si nous y versons le sang d'un innocent, juste un peu de son sang, une petite piqûre... DONNEZ MOI L'ENFANT!


Non, son frère resterait avec elle, elle renoncerait au trône... Mais pas à son petit frère... Et bien que déçu, le faune acquiesça et disparu comme par magie dans les plantes. Mais le capitaine Vidal avait décidé de ne pas laisser son fils partir ainsi... Quitte à prendre la vie d'une innocente petite fille. Son fils dans un bras et son regard de haine plongé dans les yeux de l'enfant, il tira, la laissant tomber à la renverse dans ce gouffre qu'était ce portail... Son sang coula et plus personne ne vit l'enfant par la suite... Personne ne pouvait descendre dans le gouffre, l'escalier avait été cassé par le vent et la pluie, tout le monde pensait alors que ce serait l'éternel tombeau de la petite Ophélia...

Venez vous asseoir aux cotés de votre père! Il vous attend depuis si longtemps!

Son père? Ophélia n'était donc pas morte... Enfin, Ophélia si, la jeune espagnole avait quitté ce monde. Mais Moanna était bien vivante, de retour dans son royaume. Elle se ressemblait toujours, Ophélia, Moanna, une seule personne... Mais a présent, elle était princesse. Feu sa mère était la reine, elle avait été envoyée dans des corps humains pour protéger sa fille jusqu'à son retour... Et elle n'avait recouvré la mémoire qu'à son humaine mort...

Moanna prit donc place au coté de ses parents, assistée du Faune pour ses débuts de princesse. Elle régna et s'amusa dans son féerique palais jusqu'à ses 12 ans...

PROTEGEZ LA PRINCESSE!

Moanna dormait paisiblement ce jour là quand un secousse la réveilla. Elle ouvrit les yeux en sursaut et saute sur son sceptre et ses chaussons pour aller regarder à la fenêtre ce qui se passait... Etait-ce le mythe du Dardamor? Elle avait lu cette histoire dans un des livres de sa bilbiothèque, un genre de maître des démons... mais d'après le livre, il était dans une autre contrée, un autre monde... Pourtant la créature qui venait se jeter sur sa fenêtre ressemblait fort à ces fameuse Furies... Elle brisa le verre et attrapa avec ses grilles la princesse qui se vit arraché à sa chambre dans un cri aiguë qui attira l'attention trop tardive de deux gardes...

On t'a retrouvé gisant au bord de la rivière ma petite... tu as eu bien de la chance!

Moanna avait été lâchée par la furie peu de temps après avoir passé le portail entre les deux mondes... Elle était tombée la tête la première sur le sol et avait perdu connaissance. C'est seulement quelques jours plus tard qu'elle fut retrouvée par une vieille dame et un homme qui la prirent avec eux pour s'assurer de sa survie.

Tu as eu bien de la chance que les démons ne s'en soient pas prit à toi ma petite... L'armée du roi a réussi à les enfermer dans l'Ellcrys... Personne n'y croyait, tu y aurais cru toi Aron?

La vieille dame parlait mais l'enfant ne comprenait rien de ce qu'elle disait... Elle ne se souvenait de rien, si ce n'était de comment parler, manger, marcher et respirer... Et d'autres besoin primaires. qui était-elle? La question lui avait été posée mais elle était incapable de se souvenir... Et elle n'allait jamais avoir le loisir de s'en rappeler. Une fois remise sur pied, quelqu'un la demanda sur un marché, assurant être plus apte à s'en occuper qu'un vieux couple et en échange de quelques pièces, la petite fille était entre les mains d'un homme de la quarantaine...

Tu t’appellera Eretria, Tu m'appellera père et tu seras fille de vagabond!

Et il en fut ainsi... Dix ans passèrent pendant qu'Eretria jouait les vagabonde dans les terre des elfes. Elle était un mystère pour tous, l'adolescente qui ne vieillissait pas. En 10 ans, ont aurait dit qu'elle n'avait prit que 3 années. Son père lui avait tellement lavé le cerveau à son arrivée qu'elle pensait avoir été la fille des deux vieux et vendue comme esclave... Et aujourd'hui, c'est avec des chaines aux poignets qu'elle était ramenée sur un marché et vendue à un nouvel homme. Elle ne pleura pas, elle espérait... Eretria arriverait dans un nouveau clan de vagabonds où elle n'allait pas être une bête de foire à cause de son vieillissement anormal... Où elle ne sera pas la victime d'un père adoptif...

Ce nouveau clan d'humains-vagabond était non loin du palais des elfes. Eretria fut donc vite habituée à dérobé les convois royaux, les soldats et les envoyés de quêtes du palais. Ses méthodes se perfectionnèrent et elle était surement la meilleure des vagabondes de son clan. 10 ans étaient encore passés. 10 années où doucement son corps changea pour celui d'une jeune femme de 18 ans et où elle apprit à jouer de ses charmes. C'est alors qu'elle commença à découvrir sa sexualité. Elle avait déjà été touchée par des hommes, mais chez les vagabonds, il fait bon d'être ouvert d'esprit... C'est alors qu'elle eu une aventure très courtes avec une jeune femme de son age... Ou plutôt de son age biologique. Elles s'étaient rapprochée pendant quelques jours lors d'une mission à deux. Elles devaient dérober un carrosse du palais, un de leurs infiltré avait entendu dire que la princesse allait se trouver dans ce carrosse ainsi que bien des bijoux... Leur mission était simple : Prendre l'enfant afin de la revendre.

Au bout de trois jours dans la forêt, elles finirent par se rapprocher assez prêt du palais et après quelques folies, virent le carrosse passer. Il ne pouvait s'agir que de celui-ci. Eretria sauta la première sur le toit, son amie au cou du conducteur. Les cris de la princesse Amberle pouvaient s'entendre à tous les coins de la forêt tellement elle hurlait fort et Eretria voulu l'assommer en attrapant les bijoux, mais elle en fut incapable. Le regard de cette petit fille de 10/12 ans, terrorisée, plongé dans le sien lui pinça le coeur... Pourquoi? songea-t-elle... Elle n'aurait jamais su le dire, mais elle sauta sur son amie, comme si elle tombait, faisant signe à la petite de fuir... Ce fut la plus grosse erreur qu'elle ai pu faire d'après son clan, mais la meilleure pour elle... Elle fut bien sûr revendue très vite à un clan, qui la revenda à un autre, etc. Personne ne la vit vieillir ou non, personne ne se rappela de ses aptitudes et sa mémoire était altérée par la rapidité des choses dans ce monde. Eretria n'avait pas de souvenir clair de son passé, elle savait qu'elle avait été vendue à un clan, qui l'avait vendu à un autre et qu'elle avait loupé une mission un jour... Mais laquelle? Elle ne l'aurait su... Puis vint le jour de son rachat par un nouvel homme. Elle allait devoir l'appeler père lui aussi. Elle allait être son jouet à lui aussi. Un homme de plus de 40 ans, elle en paraissait 20. On ne faisait plus attention à son vieillissement à retardement... Personne ne savait que c'était parce qu'elle venait d'un monde où la temporalité était autre... même elle n'en savait rien...
Elle prouva ses talents à nouveau jusqu'à rencontrer un jeune homme du nom de Wil. Il sortait pour la première fois de sa petite contrée avoisinant Valombre, son village. Il s'était éloigné de chez lui et Eretria savait qu'il portait sur lui de bien précieux objets... Elle usa alors de ses charmes et l'emmena dans une cabane où elle le drogua pour le dérober. Trois pierres bleues, comme trois cristaux de roche. Des pierres elfiques lui semblait-elle l'avoir entendu dire...

Quelques jours plus tard, Wil et Eretria se revirent accompagné d'une jeune femme du nom de Amberle, la princesse des 4 terres (le royaume des elfes)... Eretria n'aurait su dire pourquoi, mais elle se sentait étrange face à la princesse... Qui était-elle? pourquoi cette impression de déjà vu? Qu'importe, elle voulait la liberté, elle ne voulait plus être reliée à son clan, elle ne voulait plus subir "ça"... Et apporter le possesseur des pierres et une princesse, voilà qui était une bien bonne idée... Elle fit donc en sorte de les kidnapper en les droguant pour les apporter à son père... Mais elle ne fit que perdre du temps et, voyant que sa vie n'allait pas changer, fuya avec les deux elfes... Elle se retrouva alors enrôlée dans la quête de la princesse : Sauver l'Ellcrys qui était mourant, les démons revenaient donc à la vie doucement... Elle fut la victime du métamorphe qui se fit passer pour elle, l'envoyant en prison avant d'être sortie par Amberle et Wil eux-même. La condition? Elle devait les suivre pour se rendre au feu de Sang, sauver le monde.
En chemin, ils retrouvèrent le dernier père d'Eretria qui les accompagna sous les choix de la princesse jusqu'à la forteresse permettant l'accès au feu de sang... Ils allaient sortir des 4 terres.

C'est alors qu'Eretria partagea un bain avec la princesse... Ells mirent leurs différent de coté et c'est alors que l'humaine se découvrit une attirance pour cette dernière... C'était plus que sexuel, c'est au dessus... C'était... Unique... Mais pourquoi elle?... Elle voulu l'embrasser, profiter de caresser son corps mais rien ne se passa et après cet étrange intermède, elles durent fuir le propriétaire des lieux qui était visiblement bien trop fou... Ainsi qu'un démon.
Eretria et son père passèrent la tyrolienne les premiers, mais il ne voulait pas la renvoyer aux elfes... La jeune femme sauta donc d'elle même sur cette dernière pour aller chercher ses amis... mais à mi chemin, ils tombèrent, son père les avait trahit...

Ils découvrir de la vie en dehors du royaume, un clan d'humain cherchant à "retrouve rleur vie d'avant". Des chasseur d'elfes. Ils voulurent fuir mais très vite, les deux jeunes femmes se retrouvèrent bloquées sous terre, découvrant qu'avant leur royaume, leur vie, existait une civilisation semblable à celle de notre monde... Que s'était-il passé? Elles n'en savaient rien et devait fuir les attaquants, les chasseurs d'elfes. Parmi eux se trouvait l'ex copine d'Eretria, c'est alors que certains souvenirs lui revinrent... Elle savait qu'il y avait un lien avec la princesse à cette époque... mais lequel?

Elles réussirent à fuir grâce à wil et un nouvel ami... Enfin du moins Amberle, Eretria était restée la victime des chasseurs d'elfes et fut recueillit par eux, soignée. Ils étaient aussi évolué que dans La petite maison dans la prairie, voir un peu plus. Eretria avait-elle trouvé sa place? Pourquoi pas, elle était entourée d'humains comme elle qui ne la prenait pas pour une esclave, un monstre. Elle était jugée à égale. Wil et Amberle firent en sorte de la récupérée mais les humains avaient tenté de lui laver le cerveau. heureusement grâce à son père (oui oui le lâche qui les avait retrouvé), elle réussit à r'ouvrir les yeux, récupérer ce qui la conduirait à garde-sûre, une ancienne station de métro où elle finirait par trouver le feu de sang avant de fuir avec ses deux elfes...

Elle était celle qui devait se sacrifier pour sauver le monde... ironique? Sauver le monde allait être un travail de groupe : Eretria devait ouvrir le feu de son sang. Wil devait combattre les deux gardiennes avec ses pierres et Amberle devait déposer le fruit de l'arbre dans le feu... Et c'est en frolant la mort qu'ils y arrivèrent. Il ne fallait plus que rentrer au prêt de L'Ellcrys, mais Eretria se sacrifia pour que celle qu'elle aimait et son ami puisse se sauver et sauver le monde... Elle resta dans le métro pour combatre des genre de troll alors que ses amis fuyait... Ils ne devaient plus être loin de l'Ellcrys quand une épaisse fumée noire vint lover les 4 terres et les alentours...

         

Eretria vivait avec son père dans un petit appartement délabré. Il ne travaillait pas et elle devait tout faire à la maison en rentrant de ses services au Rabbit hole. Elle n'avait pas vraiment une vie sympathique, ce n'était pas des vies les plus drôle. Surtout que son père pouvait se montrer violent avec elle quand il avait bu. Elle était plutôt solitaire, seul ses collègues lui portaient de l'intérêt et elle était très discrète sur sa vie, sur la défensive. Elle ne se souvenait que de ça comme vie... Enfant déjà, elle était l'esclave de son père en rentrant de l'école. Au collège aussi Et a 16 ans elle fut déscolarisée pour trouver un travail. Elle voyait encore Amberle de temps en temps rapidement sans savoir qui elle était, elles se souvenaient avoir cotoyé deux classes ensemble. Avec Wil aussi. Ils buvaient de temps à autre un café ensemble et parlaient de leur vie. Eretria racontait parfois quelques mensonges ou arrangeait la vérité pour ne pas avoir de soucis. C'est d'ailleurs lors d'un de ces cafés où Eretria racontait à ses ancien camarade comment elle avait rembarré un client la veille que la malédiction fut levée... Il fallu alors quelques secondes aux trois jeunes pour réaliser ce qui se passaient... Eretria était encore en vie, elle avait survécu aux trolls... Will et Amberle n'avaient pas eu le temps de revenir à l'Ellcrys... Qu'était-il advenu de Bandon? Aryon? Les frère d'amberle? Sa femme de chambre? leurs amis à tous?

lama  lama  lama  lama  lama  lama

Aujourd'hui, Eretria se fait hébergée par Amberle et continue de travailler au rabbit en serveuse. Eretria a recouvert la mémoire de ses trois vies passées ce qui est assez lourd à vivre pour la jeune femme, elle suit des séances chez le psy -forcée par Amberle et Wil- pour l'aider à y voir plus clair... La plupart des gens ont du mal à gérer leur deux vies... Alors Eretria qui était une princée des fée, puis une petite espagnole avant de redevenir une princesse, puis une vagabonde, puis une habitante de storybrooke... Sans compter les bribes de souvenir de ses différentes vies sur terre, ses réincarnations en quelques sortes... comment accepter que tout cela était réel? qu'était-il advenu de Mercedes? Du capitaine vidal? de sa mère? de son père? Du royaume des 4 terres?... Elle avait connu bien trop de monde au travers de tout ce temps et Eretria avait encore besoin de temps pour tout digérer...



Derrière ce Personnage il y a...

♔ Ton pseudo ou ton prénom? Arya tahu
♔Ton age: 8 bougies bb
♔ Double-compte, si oui lequel Un loir trop classe
♔Comment es-tu arrivé(e) là Chester
♔ Tu penses être là souvent j'ai besoin de rappeler mon activité CB?
♔ Tu le trouves comment notre forum? déguelasse

Codage par Rozenbrez sur Never Utopia.



Dernière édition par Eretria M. de Bezmola le Mar 12 Juil - 13:08, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je cours au sein des 7 cours de ma prison dorée...   Jeu 26 Mai - 13:18

cute

Non mais ce nom sérieux mdr mdr

ReBienvenue parmi nous hihi et bon courage pour ta fiche love

J'ai hâte de voir ce personnage
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je cours au sein des 7 cours de ma prison dorée...   Jeu 26 Mai - 17:11

Merci le piaf red
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je cours au sein des 7 cours de ma prison dorée...   Jeu 26 Mai - 18:38

Rebienvenue :(a):


En cas de besoin tu sais où nous trouver, même si je pense que tu commences à connaître un peu la maison :alyss:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je cours au sein des 7 cours de ma prison dorée...   Ven 27 Mai - 11:35

Merchiii :3 vui je commence à connaître les lieux ah ha x) ça devrait aller :3
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je cours au sein des 7 cours de ma prison dorée...   Dim 29 Mai - 0:18

Re bienvenu mademoiselle perv  ( uh ) Courage pour ta fiche calin
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je cours au sein des 7 cours de ma prison dorée...   Dim 29 Mai - 1:10

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je cours au sein des 7 cours de ma prison dorée...   Dim 29 Mai - 19:22

Rebienvenu keur
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je cours au sein des 7 cours de ma prison dorée...   Ven 3 Juin - 20:16

merchi à tous keur

j'essaie de vite finir cette satanée fiche promis!!! xD
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Je cours au sein des 7 cours de ma prison dorée...   Lun 6 Juin - 10:19


TES VALIDEYYYYYY han


Félicitation petit crevette, tu es validé ! Ta fiche est toute une véritable aventure à lire !
Nous nous chargeons de mettre le listing à jour pour toi, tu n'as rien à faire à ce niveau là ! Elle est pas belle, la vie ?
Tu veux donc directement aller poster ta fiche de lien ici ainsi que ton journal de RP ici.
Tu peux bien sur dès à présent commencer à rp ! Si tu n'as pas de partenaire, tu peux aller en demander un ici. Tu pourras également y faire la demande d'un lieux au besoin !
Voilà ! Et n'oublie pas le plus important : amuse toi bien !

Codage par Rozenbrez sur Never Utopia.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Je cours au sein des 7 cours de ma prison dorée...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je cours au sein des 7 cours de ma prison dorée...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours informatique
» Cours 1 " La métamorphose ".
» [Cours Deuxième Année] Deuxième cours.
» [Cours] Résumés de cours
» [Cours Première Année] Deuxième cours.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Et si on faisait une petite pause? :: Archives Fiches-
Sauter vers: