Partagez | 
 

 « La jeunesse est une douleur si ancienne en manque de compréhension » – Pimpou'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: « La jeunesse est une douleur si ancienne en manque de compréhension » – Pimpou'   Sam 4 Juin - 18:18


MEADOWS, Pimprenelle Louise

Pinocchio

♔ T'étais qui, dans ton conte? Figaro
♔ Sinon, tu as combien d'années au compteur? D'apparence, on me donne 23 ans, mais en réalité j'en ai beaucoup plus!
♔ Tu viens d'où ? Le Royaume Enchanté
♔ Et tu faisais quoi là bas ? Paresseuse à temps plein, gouteuse de gateaux de temps en temps et grande spécialiste pour trainer dans les pattes des gens et réclame des calins! Bref, une vie de chat quoi :3
♔ Et ici, tu fais quoi maintenant ? /
♔ Et quoi...Tu as rencontré le grand amour ou pas? Pas encore, je suis bien trop occupée à me chauffer au soleil pour ça!
♔ Première ou deuxième vague? Première vague
♔ Tu fais parti de quel groupe? Les Malicieux
♔ Sinon, tu sais que tu as de beau yeux? Ils ressemblent à ceux de... Emma Watson


Votre Mental


♔ On sait que tu es beau déjà, mais tes autres qualités, c'est quoi ? Pimprenelle est une jeune femme ouverte, et sociale. Du fait de sa petite taille et de sa tête enfantine, elle a tendance à s’attirer la sympathie des gens. Douce, calme et aimante, elle peut se montre très attentionnée, voire trop. Dynamique, elle peut se montrer très enthousiaste quand une tache la passionne. C’est une petite pile électrique, toujours en mouvement, elle a besoin de bouger. Bien sûr, elle apprécie tout de même la solitude et le calme, mais jamais bien longtemps.  Elle se veut indépendante et ne supporte pas l’idée d’être entravée et de dépendre de quelqu’un. Elle aime profiter de ce que lui offre la vie, et prend les choses comme elles viennent. Gourmande, elle n’aime pas se prendre la tête, et a un petit côté je m’en foutiste qui peut en énerver plus d’un. Heureusement, elle sait se montrer sérieuse quand il le faut.

♔ Dis donc toi! Tu n'es pas parfait non plus! Dis nous tes défauts: Extrêmement curieuse, elle a la manie de se fourrer dans des situations pas possible. Elle a tendance à s’inquiéter très facilement pour les gens qu’elle apprécie, et peut parfois énerver du fait de son côté mère poule. Elle peut paraitre froide aux premiers abords, elle n’accorde pas facilement sa confiance et se méfie de tout. Timide, elle a du mal à aller d’elle-même vers les autres.  Assez émotive, voir hypersensible, elle se laisse guider par ses envies et ses émotions. Impétueuse, elle réagit très souvent sur des coups de tête. Elle sait aussi être égoïste et têtue, faisant passer ses intérêts avant ceux des autres. Jalouse et susceptible, elle aime qu’on lui montre de l’attention. Elle est assez maladroite, et il n’est pas rare

♔ Quelles sont les choses qui te donnent de la force ? Si on demandait à Pimprenelle ce qui lui donne la force et l’envie de se lever tous les matins, elle répondrait sans hésiter, elle répondrait sans hésiter « les gens ». Elle aime rencontrer de nouvelles personnes, se sentir utile. D’un naturel curieux et joueur, elle est toujours partante pour faire de nouvelles choses, et pour profiter de la vie. Elle navigue un peu à l’aveugle, n’ayant pas réellement de grand projet. Mais ce qui fait d’elle une femme forte et déterminée est également son envie de liberté. Elle refuse d’obéir réellement aux ordres directs qu’on lui donne, elle entend bien mener sa vie comme elle l’entend.

♔ Mais t'as des faiblesses, comme tout le monde ? Etant une vraie poule mouillée, Pimp' a de nombreuses phobies : elle est claustrophobe et agoraphobe, et déteste le vide, l'orage et le noir. Elle a également peur de se retrouver seule, sans amis ni famille, même si elle joue les dures et les solitaires. Elle a également peur de trop s'attacher aux gens, et de tomber amoureuse. Elle sait les ravages que l'amour peut faire, et elle ne supporte pas de ne pas être libre. C’est assez contradictoire, mais c’est un bon résumé de la jeune femme : elle joue un rôle, celui d’une femme forte, déterminée, qui repousse les gens et qui se suffit à elle-même, mais au fond elle a un besoin d’affection et d’attention, et est un véritable enfant.


Il était une fois... Vous!




Pimprenelle n’a pas toujours été une jeune femme aux longs cheveux bruns. Il y a de cela des années, on la connaissait sous le nom de Figaro.
Figaro naquit par une chaude journée d’été ensoleillée. Petite dernière d’une fratrie de quatre chatons, elle vécut une enfance heureuse à la campagne. Toujours prête à faire des bêtises, elle était la plus aventurière des chatons, ce qui lui valut de nombreuses mésaventures… Dont celle qui la mena à partager la vie de Gepetto, son pantin de bois Pinocchio et leur poisson Cléo. La jeune chatonne avait ce jour-là trouvé refuge dans la besace du menuisier, au milieu des copeaux de bois et des outils de l’artisan. Il y faisait chaud, c’était un lit douillet qui sentait bon, que demander de plus ? C’est donc un petit chat tout ébouriffé qui s’éveilla difficilement dans l’atelier du vieil homme. Etonnée de ne pas reconnaitre les lieux, elle s’est mise à fureter partout, renversant les outils dispersés sur l’établi, éparpillant des copeaux de bois à droite à gauche. Attirée par une forme qui semblait tourner en rond dans une drôle de boule de verre, elle s’élança d’un bond sur la commode. C’est là qu’elle rencontra pour la première fois Cléo. Intriguée par cette bestiole appétissante, elle entreprit d’essayer de la croquer. Seulement, la jolie poissonne n’était pas de cet avis, et échappa aux nombreuses tentatives de la nouvelle arrivante. Cette dernière, lassée de se faire éclabousser par l’animal, avait fini par jeter son dévolu sur une grosse brioche, posée près de l’âtre. C’est là que l’avait trouvé Gepetto, roulée en boule sur le tapis au coin du feu, les moustaches pleines de miettes, au milieu de l’atelier saccagé. D’abord étonné, ce sentiment se transforma vite en colère. Comment un animal aussi petit pouvait-il retourner une pièce ainsi ? Car cela semblait évident que Figaro était l’auteur de ce bazar…
Entreprenant de chasser l’indésirable, Gepetto la saisit par la peau du cou pour la jeter dehors. Il était hors de question que ce chenapan reste ici une minute de plus ! Réveillée en sursaut, la chatonne ne mit à miauler plaintivement, levant son regard innocent vers l’artisan. La colère de ce dernier fondit alors comme neige au soleil.
« Bah alors mon bonhomme ? C’est quoi ces manières ? » grommela-t-il d’un air bourru, tout en gratouillant le petit chat.
Les années passèrent, et Figaro vivait désormais avec Gepetto et Cléo. Elle n’avait pas renoncé à tenter de croquer le poisson, et c’était devenu un jeu entre les deux animaux. Elle apportait soutien, joie et réconfort au vieil homme. Bien sûr, sa famille lui manquait, mais elle appréciait aussi sa nouvelle vie. Seulement, elle avait remarqué qu’au fil du temps, son maitre paraissait de plus en plus renfermé, et taciturne. Le vieil homme souffrait de la solitude, il était veuf depuis bien longtemps maintenant, et désirait au fond de lui avoir un enfant. Seulement, il avait essayé d’en avoir un avec sa femme, en vain. Un jour, il se mit à sculpter une marionnette de bois, qu’il nomma Pinocchio. Chaque soir, il priait pour que quelqu’un vienne réellement combler sa solitude. Figaro joignait ses prières aux siennes, même si elle ne comprenait pas exactement pour son ami réagissait ainsi. Il avait du lait à volonté, des gâteaux, un coin auprès du feu, Cléo et elle, que demander de plus ?
Un soir, l’atelier du vieil homme fut soudainement illuminé d’une aura bleue aveuglante. Une femme d’un âge indéterminé apparut, et expliqua à Gepetto que ses prières avaient étaient entendue, et que son souhait allait être exaucé. En effet, sous les yeux ébahis de la jeune chatte et de son amie à écailles, le pantin de bois se transforma soudainement en véritable petit garçon. Gepetto pleurait de joie, et entraina toute la petite bande dans une joyeuse farandole.
Seulement, Figaro ne voyait pas l’arrivée du turbulent garçon d’un bon œil. Jalouse et possessive, elle se sentait délaissée, et n’appréciait pas vraiment de servir de jouet à l’enfant. Les années passèrent, et la relation entre le chat et le garçonnet ne s’arrangeait pas. Elle vécut d’un œil assez distrait ses aventures, notamment l’épisode de la Baleine. Elle émit cependant de nombreuses protestations lors de la construction de l’Armoire Magique, qui devait abriter Emma, la fille de Snow White et de Charming. Elle ne voulait pas laisser Pinocchio y aller également, elle avait fini par s’habituer à sa présence, et ne supportait pas d’imaginer Gepetto seul et triste. Bien sûr, ses protestations furent vaines et incomprises, mais elle n’eut pas le temps de voir les conséquences du départ du garçonnet : la Malédiction avait déjà fait effet…
C’est ainsi que la jeune chatte, ou plutôt femme désormais, se retrouva à Storybrook, seule. N’ayant plus aucun souvenirs de sa vie féline, et s’était retrouvée séparée de son maitre et de son amie. Elle vécut seule pendant toutes les années de la malédiction, enchainant les petits boulots, les galères comme les moments de joie. Elle restait discrète, essayant de ne pas trop s’attirer d’ennuis malgré son côté impulsif et enfantin.
Maintenant que la Malédiction est levée, la jeune femme doit se réhabituer à son ancienne vie. Elle a du mal à accepter qu’elle était un chat, entourée d’une sorte de famille, et qu’elle a désormais perdu tout contact avec eux. Elle souhaite désormais retrouver Gepetto, afin de le soutenir et de l’aider à retrouver Pinocchio. Si la Sauveuse est de retour, le petit garçon doit forcément être avec elle…



Derrière ce Personnage il y a...

♔ Ton pseudo ou ton prénom? Vous pouvez m'appeler Miwt, ou Clémence :D On me connait aussi sous les pseudos de KLM & Snitchyx
♔Ton age: 24 ans :)
♔ Double-compte, si oui lequel Nop
♔Comment es-tu arrivé(e) là : par une publi sur facebook que j'ai vu passer dans ma TL ^^
♔ Tu penses être là souvent: Bossant jusqu'au 22 juillet sur une thèse, je vais essayer de passer mais j'aurais très sûrement quelques petits coups de mou ! d'autant plus que la semaine prochaine c'est rattrapages ^^
♔ Tu le trouves comment notre forum? : Vraiment coolos :3 han  lama

Codage par Rozenbrez sur Never Utopia.



Dernière édition par Pimprenelle L. Meadows le Dim 5 Juin - 1:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: « La jeunesse est une douleur si ancienne en manque de compréhension » – Pimpou'   Sam 4 Juin - 18:26

FIGARO han

Tu vas te plaire ici, on a déjà quelques chats (Chester et Dinah) vous allez pouvoir commencer à faire une petite communauté hihi

Je te souhaite la bienvenu ici :alyss: J'espère que tu te plaira parmi nous !

Bon courage pour ta fiche, n'hésite pas à mpotter un membre du staff si tu as des questions ! keur
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: « La jeunesse est une douleur si ancienne en manque de compréhension » – Pimpou'   Sam 4 Juin - 19:12

Merciiiiiiii han
Je n'hésiterais pas si besoin :3
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: « La jeunesse est une douleur si ancienne en manque de compréhension » – Pimpou'   Sam 4 Juin - 21:18

Granger han han han :cher: :cher: fessée eris perv

Ouais les chats sont entrain de formenter la future domination de SB hihi (Chester est mon DC sifflote ) Nous serons ravis de d’accueillir perv

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche keur
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: « La jeunesse est une douleur si ancienne en manque de compréhension » – Pimpou'   Dim 5 Juin - 2:04

Malfoy han hihi perv
Encore merci lama

Voilà j'ai finito, je suis loin d'être satisfaite de l'histoire, je la modifierais sûrement x)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: « La jeunesse est une douleur si ancienne en manque de compréhension » – Pimpou'   Dim 5 Juin - 10:23

Welcoooome han
J'aime trop ton personnage :alyss:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: « La jeunesse est une douleur si ancienne en manque de compréhension » – Pimpou'   Dim 5 Juin - 10:47

Oh Figaro trop mignon han :(a): - Si jamais tu trouves un petit travail pour ton perso par la suite, n'hésites pas à me MP pour que je puisse mettre le listing à jour keur



TES VALIDEYYYYYY han


Félicitation petit crevette, tu es validé ! Ta fiche est aussi adorable qu'un doux chaton. Adorable chaton. Petite boule de poils !
Nous nous chargeons de mettre le listing à jour pour toi, tu n'as rien à faire à ce niveau là ! Elle est pas belle, la vie ?
Tu veux donc directement aller poster ta fiche de lien ici ainsi que ton journal de RP ici.
Tu peux bien sur dès à présent commencer à rp ! Si tu n'as pas de partenaire, tu peux aller en demander un ici. Tu pourras également y faire la demande d'un lieux au besoin !
Voilà ! Et n'oublie pas le plus important : amuse toi bien !

Codage par Rozenbrez sur Never Utopia.






Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: « La jeunesse est une douleur si ancienne en manque de compréhension » – Pimpou'   Dim 5 Juin - 11:10

Merci beaucoup Emma keur

& merciii César lama
Pour le job c'est en cours de réflexion, dès que j'ai trouvé je te MPotte :3
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « La jeunesse est une douleur si ancienne en manque de compréhension » – Pimpou'   

Revenir en haut Aller en bas
 
« La jeunesse est une douleur si ancienne en manque de compréhension » – Pimpou'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Michaëlle Jean et le rêve de la jeunesse haitienne
» La douleur de la montagne.
» Le Ministère haïtien à la jeunesse et aux sports condamne l'affront des autorité
» A la jeunesse de mon pays

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Et si on faisait une petite pause? :: Archives Fiches-
Sauter vers: