Partagez | 
 

 Qui a dit que le froid n'était pas chaleureux ? } Erin C. Hoarfrost

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Qui a dit que le froid n'était pas chaleureux ? } Erin C. Hoarfrost   Dim 12 Juin - 1:50



 


Jack & Erin
Qui a dit que le froid n'était pas chaleureux ?

Quand la malédiction s’était brisée, libérant la magie et les souvenirs, elle avait aussi brisé la famille Hoarfrost en milles éclats de verre. Dès que le nuage violet avait redonné aux individus leur véritable identité, Jackson, Erin, et Nicholäi ne s’étaient plus parlé pendant des semaines. Le paternel s’était enfermé dans sa fabrique de jouet, Jackson était parti chez Evangeline et Erin avait vécu sa vie. Sauf que l’ancien gardien du fun en avait marre de ne plus voir celle qu’il considérait comme sa sœur de cœur. D’accord, la magie revenue avait tout bouleversé mais ce n’était pas une raison pour ne plus se parler, s’ignorer, faire comme si personnes ne se connaissaient. Il se souvenait parfaitement de ce jour, où trop curieux il avait essayé de rentrer par effraction dans la loge de Stella et que d’un coup, ses cheveux étaient redevenus blancs et son cœur s’était arrêté, lui créant un arrêt cardiaque avant de refaire la même situation que ce jour où il était mort, au lac, dans le monde des contes. En plus d’avoir à vivre maintenant avec une triple vie, il n’avait toujours pas retrouvé son bâton, canaliseur de pouvoir ce qui rendait la tache assez compliquée. Déjà la température descendait toujours d’une dizaine de degré à son passage, signe que l’esprit de l’hiver avait bien reprit du service. Mais la nouveauté, la grande innovation était que ses émotions influençaient largement sur ses pouvoirs, comprenant ainsi que son immense bâton servait à ça, ne pas créer un hiver éternel à chaque fois qu’il était en colère, heureux ou autres.

Marchant à travers la forêt, il savait qu’il l’a trouverer là. Evangeline l’avait aperçu la veille non loin du puit au souhait. Alors il y avait de fortes chances pour qu’elle soit toujours dans les parages. Il avait mis un moment avant de deviner qui était la véritable Erin et encore aujourd’hui il n’était pas totalement sur. Cependant, il n’y avait pas cent cinquante personnes qui auraient pu être sa sœur. Après de nombreux renseignements, il avait compris que cette malédiction reproduisait les liens originels et que c’était par la suite que la fameuse Regina s’amusait avec. Ne l’a connaissant ni d’Ève, ni d’Adam, il n’avait aucune raison qu’elle soit s’en prit à ses relations, et il en déduisait ainsi qu’Erin était une personne proche de lui. Il avait d’abord pensé à son amie, l’esprit de la fontaine de Barethon, mais très vite, il avait reconnu la forme d’Evangeline. Et puis, comme une évidence, le visage d’Elsa, la jeune fille qui avait la même forme de magie que lui s’était imposé dans son esprit. Après tous, leurs pouvoirs étaient similaires, et leur relation pouvait se qualifier de fraternel. C’était dans une sorte de logique que dans cette vie ci, elle soit officiellement sa sœur. En réalisant ça, il avait vraiment été heureux, aimant particulièrement la première enfant qui l’avait vu, mais c’est vrai qu’un voile de tristesse était passé sur sa gaieté habituelle quand il avait pensé qu’elle aurait pu être sa vraie sœur, celle pour qui, il avait donné sa vie, ce jour sur le lac. Mais non, elle était morte depuis des siècles, et pas même la plus forte des malédictions aurait pu l’a ramener.

« Elsa ? Elsaaaa ? » Hurlant à s’en briser les cordes vocales, le vent glacial qui le suivait partout, appelait lui aussi la jeune femme. Un sifflement digne du mois de janvier en pleine Sibérie résonnait dans la forêt de la ville, alors que le vent fouettait les arbres. C’est alors, qu’il remarqua des flocons de neige, un peu plus loin dans les sous-bois. Qui à part lui pouvait faire une chose pareille ? Se mettant à courir, portait par le vent qui accélérait sa course, il répéta cette fois le prénom d’Erin. Il aperçut enfin une silhouette fine, assise sur un roche. D’un geste de la main, de la neige en important quantité se mit à tomber juste sur cette partie, touchant ainsi la tête blonde de la jeune femme. « Et alors ? Pourquoi on a raté Pâques ? C’est bête, on aurait pu ruiner la fête de Bunny ensemble. » Un sourire goguenard se dessina sur les lèvres de Jack, surtout quand elle se retourna pour lui faire face. « Ouais bon, soit pas surprise, j’ai quelques petits problèmes capillaires c’est pas ma faute j’ai pas pu choisir la teinte. » Passant une main dans ces dudit cheveux, il rigola doucement. « Faut croire que le blond polaire me convient mieux que le brun. Mais c’est pas grave, comme ça, on a la même couleur maintenant. » Et là, un véritable sourire, sincère, éclaira son visage, vraiment heureux d’avoir retrouvé Erin. « Franchement la prochaine fois, prévient moi que tu fais du camping, parce que c’est pas drôle à l’appart’ sans toi. » .


(c) khάη

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui a dit que le froid n'était pas chaleureux ? } Erin C. Hoarfrost
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monture sang-froid et homme lézard
» J'ai jeté un froid !!!
» ϟ Garde ton sang froid ϟ GROUPE II ϟ Event 2 ϟ
» Trop froid pour être dehors. [Autumn ]
» L'enfer, c'est le froid. [Alban]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Et si on faisait une petite pause? :: Achives RP-
Sauter vers: