Partagez | 
 

 And I, Jack, the Pumpkin King, have grown so tired of the same old thing...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: And I, Jack, the Pumpkin King, have grown so tired of the same old thing...   Lun 13 Juin - 13:59


James Faust Puimcín

L’Étrange Noël de Mr Jack

♔ T'étais qui, dans ton conte? Jack Skellington
♔ Sinon, tu as combien d'années au compteur? En apparence 27 ans, en réalité des siècles. Aussi vieux qu'Halloween et la Fête des Morts dont elle est issue.
♔ Tu viens d'où ? Le monde des Fêtes présentes et futures, plus particulièrement Halloween Town.
♔ Et tu faisais quoi là bas ? Roi des Citrouilles & d'Halloween, épouvantable épouvantail, grand organisateur d'Halloween et orateur de génie. Voleur de Noël... ?
♔ Et ici, tu fais quoi maintenant ? Possède et gère le Trick or Treat, une boutique de farces & attrapes mais aussi cabinet de curiosité, possédant quelques articles pour faire du spiritisme.
♔ Et quoi...Tu as rencontré le grand amour ou pas ? : Très bonne question... Mais il paraît que je suis marié à la peur, l'horreur et la terreur.
♔ Première ou deuxième vague? Première vague
♔ Tu fais parti de quel groupe? : Malicieux
♔ Sinon, tu sais que tu as de beau yeux? Ils ressemblent à ceux de... Theo Hutchcraft


Votre Mental


♔ On sait que tu es beau déjà, mais tes autres qualités, c'est quoi ? : Aimable x Artistique x Audacieux x Autonome x Aventureux x Brave x Captivant x Curieux x Combatif x Confiant x Courtois x Créatif x Cultivé x Débrouillard x Déterminé x Dévoué x Encourageant x Imaginatif x Intrépide x Leader x Loyal x Magistral x Maître de soi x Novateur x Organisé x Passionné x Patience variable x Protecteur x Sans peur x Shakespearien x Souriant x Sûr de soi x Théâtral
♔ Dis donc toi! Tu n'es pas parfait non plus! Dis nous tes défauts: Bizarre x Borné x Boudeur x Compliqué x Crédule x Distrait x Entêté x Envieux x Excessif x Fantasque x Fier x Imaginatif x Imprudent x Impulsif x Indomptable x Irréaliste x Macabre x Maladroit x Obstiné x Patience variable x Possessif x Rancunier x Secret x Solitaire
♔ Quelles sont les choses qui te donnent de la force ? : Je ne sais pas ce qu'est la peur, je ne l'ai jamais ressenti en réalité, je sais comment la produire mais elle m'est inconnue pour ma propre personne.
Mes Os. Ils sont incassables depuis la fin de la malédiction, déboîtables oui mais incassables non.
Halloween. Je suis indissociable de cette fête autant qu'elle l'est de moi, tant qu'elle demeure présente alors moi aussi.
L'idée de retourner dans mon monde, arranger la situation, et que tout redevienne comme avant.
♔ Mais t'as des faiblesses, comme tout le monde ? Le fait d'être humain et mortel, du moins d'avoir un corps fait de chair. Je ne mesure pas toujours la limite de celui-ci, ajouté à ça que je n'ai pas la notion du danger, ce qui peut vite devenir catastrophique. D'autant plus que durant la malédiction je pensais déjà être mort, voir même immortel, mais ça c'est une autre histoire...
Je ne fais pas toujours de distinction nette entre le bien et le mal, c'est une notion assez abstraite à mon sens.
Noël. J'ai beau aimer Halloween, il y a quelque chose dans la fête de Noël qui me fait faire des actions que je peux regretter avec du recul, mais dont je ne me rends pas toujours compte sur le coup...


Il était une fois... Vous!




C'était il y a longtemps, bien plus qu'il n'y paraît, au coeur d'un univers dont les enfants rêvaient. Et un jour arriva cette étrange aventure. Dans le monde des fêtes, présentes et futures. Vous êtes-vous demandé d'où provenaient les fêtes ? Non ? Alors suivez-moi, voici l'entrée secrète...


Jack Skellington. L'incarnation d'Halloween en quelque sorte, si cette fête n'existait pas alors lui non plus, les deux sont parfaitement indissociables l'un de l'autre, c'est pourquoi il porte le titre de roi. Il est un squelette immortel avant tout, le grand monstre de sa citadelle. Sa vie entière et son existence sont entièrement dévoués au 31 Octobre. Faire peur, s'amuser, réclamer des friandises, concevoir des plans tous plus farfelues les uns que les autres, voici son quotidien qui lui plaisait à merveille et dont il avait de quoi être fier. Véritable star d'Halloween Town, vu comme le bienfaiteur et le guide incontesté à suivre aveuglement, rien ne semble pouvoir se dérouler sans son consentement ou son investigation. Cependant après des années à effectuer le même travail, faire peur à la foule et recycler toujours le même genre d'idée, le grand Jack Skellington est venu à s'ennuyer de sa fête chérie dont il est le roi. Ceci a commencé avec un simple impression, comme s'il manquait quelque chose, puis cette idée à continuer à grandir petit à petit en devenant de plus en plus lourde à porter. Malgré tout il vient fièrement continuer son devoir, gardant le sourire en toute circonstance, avec comme terrible sentiment que personne ne peut réellement le comprendre. Il voudrait tant dire à ses habitants qu'il a un besoin de curiosité et de fraîcheur, que l'ambiance macabre qui le ravissant tant vient à le déprimer au plus haut point, pourtant il n'y arrive nullement car dans son esprit il est persuadé qu'ils seraient si perdus sans lui et il se doit donc de rester le souverain qui les guide pour le bon déroulement de la fête. Le terrible épouvantail qui aimait tant les louanges à son sujet, ne pouvant que le complaire dans son ego, vient à déprimer et s'isole de plus en plus des autres lorsque ceci lui est permis. Accompagné de son chien fantôme, Zéro, il s'aventure une nuit aussi loin qu'il n'a jamais été en dehors des frontières de la ville d'Halloween Town. Et que ne fut pas sa surprise à la découverte, dans la forêt, de découvrir de drôles de portes menant aux autres fêtes de l'année. Ne pouvant résister à l'appel de celle en forme de sapin, si magnifique et hypnotique, elle était tellement différente des autres. Si colorée, si joyeuse, faisant contraste à tout ce qu'il connaissait qui n'a pu s'empêcher de l'ouvrir et est entré dans ce nouveau monde. Et ce qu'il le vit le changea à jamais...

De la joie, de la couleur, des rires, de l'amour ! Comme s'il se trouvait dans un rêve, quelque chose de tellement irréel, comme si le soleil venait éclaircir la nuit noire dans laquelle il était plongé. Terminé la tristesse et le macabre d'Halloween, ce que Jack avait devant les orbites ravivait un feu intérieur qui s’essoufflait et tendait à s'éteindre, il était arrivé dans le monde de la neige et du 25 Décembre. Il lui fallait tout, aussi bien l'ambiance que les décorations en passant par les jouets, voulant découvrir le moindre secret au sujet de cette fête bizarre mais si charmante. Alors c'était décidé, il était temps de tourner la page sur sa déprime dont il n'arrivait pas à sortir, il ne sera plus roi d'Halloween mais voulait faire partir de Noël ! Écoutant d'une oreille à moitié attentive, trop pressé de vouloir tout découvrir, on lui indiqua que le maître des lieux n'était d'autre qu'un certain Perce Oreille. Rassemblant divers objets Jack se devait de montrer ses fabuleuses découvertes aux restes de ses habitants et venir leur ouvrir aussi les yeux comme il venait de le faire sur l'éclat que portait Noël, collectant aussi d'autres informations avant de partir de cet endroit vraiment magique, retournant donc dans sa ville sombre pour venir l'éclairer à l'aide de guirlandes de Noël et autres babioles. Venant porter un discours devant toute la ville, leur présentant les cadeaux et autres objets divers de cette fête, le clou de son spectacle fut de présenter ce fameux Perce Oreille. La situation s'est alors envenimée pour lui, Noël était devenue son obsession qui l'empêchait de voir tout le reste et surtout de s'occuper du prochain Halloween comme il aurait dû le faire, il a perdu la raison au point d'arriver à une folle conclusion : il serait le prochain Perce Oreille, il serait le maître de Noël, les habitants d'Halloween Town feraient le plus majestueux des Noël sous sa direction. Aisément il a fait adhérer les autres habitants à sa cause, sa nouvelle idylle était devenue celle de la ville entière, convaincu de faire le tout de façon si merveilleuse. Une seule personne dans à Halloween Town pour réaliser que son projet était de la folie, Sally simple poupée de chiffon et voix de la raison dont le squelette ne voit nullement les réelles sentiments à son égard, et elle a beau le prévenir à maintes reprises le roi des Citrouilles n'y prête aucune attention car il a toujours réussi ce qu'il entreprenait et n'imagine pas un seul instant que cette fois-ci sera différente. Voyant dans Noël son nouveau linceul, il s'est senti revivre d'une certaine manière, sombrant un peu plus à chaque minute dans ce rêve fou. Mais une fête qui a déjà un roi ne peut en posséder deux, le calcul est aussi simple que ça, et c'est tout naturellement que le squelette décide de faire venir la veille du 25 Décembre le fameux Père Noël pour prendre sa place. Triste sort que celui du bonhomme tout vêtu de rouge, emmené de force dans ce monde étrange et livré par la suite au terrifiant Oogie Boogie alors que de son côté Jack termine les derniers préparatifs. Son moment de gloire arrive, malgré les avertissements de la poupée de chiffon, Jack s'envole sur son traîneau avec Zéro en direction du monde des humains.

Il était tellement sûr de faire un tabac, de faire l’unanimité auprès de tous, que bientôt on chanterait ses louanges sur son nouveau rôle. Jack avait fait passer pour la première fois Halloween au second plan, revêtu de ce célèbre costume rouge, ayant conçu des jouets tous plus extraordinaires les uns que les autres à ses yeux. Et une fois arrivé dans ce monde il débuta donc sa distribution de cadeaux qu'il avait soigneusement emballés avec l'aide de ses habitants adorés. Il prit les commentaires et les cris comme étant de chaleureux remerciements, ne se rendant nullement compte que l'effet était tout autre, il était tant aveuglé par Noël qu'il ne voyait l'envers de tout ceci. Il venait de créer un véritable cauchemar, plus grand qu'Halloween, au creux de cette nuit qui devait être destiné à la magie et au rêve. Un squelette ne pouvait en aucun cas être un Père Noël, encore moins avec de telles horreurs, et aux yeux de tous il fallait l'arrêter au plus vite pour que tout se termine. Trop occupé dans ce monde d'humain avec cette distribution, courant inévitablement dans le mur et vers sa fin tragique, surveillé de près par l'ensemble de la ville d'Halloween Town qui s'enthousiasme de sa réussite, personne ne voit vraiment le drame qui se joue en fond et que les humains ont décidé de le stopper de manière radicale. Seule Sally une fois encore voit le danger imminent qui l'attend, l'unique personne à garder la tête froide face à ses lubies, décidant d'aller secourir le Père Noël qui pourra ainsi rétablir l'ordre dans toute cette situation. Et pendant tout ce temps le squelette continue à sillonner le ciel, offrant toujours ses cadeaux, jusqu'à ce qu'en plein ciel on vienne le faire exploser avec son traîneau dans un véritable feu d'artifice. Il chute du ciel, atterrissant brutalement au sol dans un cimetière, prenant alors peu à peu conscience de ce qui venait de se passer... Il n'était pas devenu le roi de Noël, le nouveau Perce Oreille, on l'avait rejeté sans même lui donner une vraie chance. Des imbéciles. Ils n'avaient en rien compris, lui qui leur avait tant offert en pensant vraiment leur faire plaisir, tout était de leur faute alors que de son côté il avait fait de son mieux. Ils n'avaient pas vu son éclat royal, son talent incontestable, comprenant peu à peu alors qu'il était avant tout un épouvantable épouvantail roi d'Halloween. Il était le Pumpkin King, venant alors prendre conscience de toute sa folie et ses actes, renouant tout d'un coup avec son véritable lui. Les idées cauchemardesques fusaient, le feu intérieur venait de se rallumer et était plus grand qu'avant, voyant que Noël l'avait aveuglé. Mais une fête restait une fête. En tant que roi il comprenait bien cela, et quoi qu'il advienne le 25 Décembre devait avoir lieu avec son souverain légitime. Plus le temps aux chimères, le roi d'Halloween était de retour, il lui fallait sauver Noël !

Revenant à d'Halloween Town, Jack était prêt à tout pour réparer sa sinistre erreur par cette folie passagère dont il avait té victime, il devait ramener le Père Noël prisonnier des griffes du sale Oogie Boogie. Le squelette ne ferait aucun cadeau à ce sac grouillant d'insectes, et ne lui accorderait aucun pardon cette fois-ci, car lui et Oogie c'est une longue histoire de haine. Et si le Boogie à peur de lui, essayant lui aussi de le tuer, ce sentiment n'est nullement réciproque. Mais malheureusement avant que Jack ne puisse arriver au repaire d'Oogie il s'est fait happer par une vague violette qui l'a emmené loin de tout ce monde de rêve et de cauchemar...



Oh, dig my shallow grave, it's not me you'll save. 'Cause I'm a lost cause. Wait, all this time that I have spent away, makes me think that I might be okay. The kiss of death will have to wait...


Mort. Que ce soit dans soit à Halloween Town ou ici à Storybrooke son existence reste liée à cette première notion, comme si malgré la distance et le manque de souvenirs il y avait une marque indélébile du passé, qu'il soit Jack ou James dorénavant il ne pouvait venir s'en dépêtrer. Et c'est un peu le cas. Il possède le syndrome de Cotard et pense qu'il est mort depuis longtemps. Vraiment mort. Qu'il n'est qu'un fantôme ou même dans un monde qui se trouve coincé entre la vie et la mort, qu'il n'y a pas d'échappatoire possible, et que petit à petit certains de ses organes sont en cours de décomposition ou pas loin de l'être. C'est souvent pour ça d'ailleurs qu'il se sent sûrement plus à l'aise en se promenant dans le cimetière, où son manoir ne se trouve pas très loin, parce qu'il sait qu'il devrait être enterré là et que eux seuls six pieds sous terre peuvent vraiment le comprendre. Délirant ? Ceci n'est que l'effet d'une forte dépression persistance mélangée à une forme d'hypocondrie, dont lui-même n'en a pas forcément conscience, qui le pousse à croire qu'il est mort et incapable de pouvoir reposer en paix. Pensant ainsi être mort par extension il pense être aussi immortel, après tout s'il n'est plus alors plus rien ne peut l'atteindre dans la logique des choses, on peut même constater qu'il a une meilleure résistance à la douleur ou même la faim qui ne sont en réalité qu'un symptôme de cet étrange phénomène. Il n'a jamais été voir un médecin pour qu'on puisse arranger ce possible état ou même le supposé dépérissement de ses organes, qui n'existe pas par ailleurs, car après tout qu'est-ce qu'un docteur pourrait faire à un mort ambulant comme lui ? Figé dans cette idée sans pouvoir s'en détacher, essayant parfois de communiquer avec le reste des esprits en les évoquant sur une table ouija, il en devient un personnage assez solitaire. Abordant toujours des costumes sombres, tandis que son teint assez clair pourrait offrir une sorte d'indice de son état maladif, il serait du genre à se balader avec une ombrelle pour éviter d'aggraver son soi-disant cas avec le soleil.

Mais James n'est pas que tristesse et ténèbres, même si le personnage dans son ensemble vient à dégager malgré lui cette impression, c'est avec une grande joie qu'il gère sa petite affaire qu'il a monté avant tout pour s'amuser et s'occuper. Une boutique de Farces & Attrapes, et aussi dans le fond une sorte de petit cabinet de curiosité en tout genre en lien avec le monde des esprits le plus souvent, car il a toujours un attrait certain pour tout ce qui touche de près ou de loin à Halloween. D'ailleurs il est né ce jour-ci. C'est un peu sa grande passion au point de venir transformer chaque année son manoir en maison hantée pour les habitants de Storybrooke, le seul moment de l'année où il se sent assez à sa place et peut-être comme pouvant appartenir au monde des vivants tout en espérant rejoindre celui des morts auquel il pense appartenir, même s'il est vrai que généralement James ne fait pas vraiment grand bruit en dehors de ça. Il est le type sans histoire et n'en cherchant pas, qui pense que de toute manière le monde n'arrive pas à comprendre et surtout le comprendre, mais qui voudrait pourtant pouvoir se lier aux autres. Mais c'est compliqué. Tout ce qu'il arrive à faire généralement c'est juste leur offrir un sourire factice, en feintant que tout va bien, du mieux qu'il peut il maintient les apparences dans cet univers qu'il juge être l'entre-deux. Peut-être qu'il lui manque quelque chose mais la question est de avoir quoi. Parfois il a l'impression de trouver mais bien vite l'idée lui paraît fade et passe, comme si le feu à l'intérieur de lui était à peine ravivé pour aussitôt s'essouffler, parce que tout lui semble si dérisoire et avec peu d'intérêt. Pourtant il a plus de richesse à offrir qu'il ne pourrait le penser. Une loyauté sans pareil qui n'atteint que d'être offerte, des connaissances dans différents domaines qui donneraient d'intéressantes conversations, un courage incassable qui ne peut flancher devant aucun obstacle. Parce qu'il ne connaît pas la peur. Il a beau savoir comment faire pour les autres, surtout pour les mauvais tours du 31 octobre, il ne la connaît de son côté et ce qui se mêle une fois encore à cet étrange syndrome car un être immortel n'a rien à craindre de ce monde après tout.

Tout lui semble sans importance. La vie qu'il a est une longueur sans nom pour un mort, essayant de s'occuper du mieux qu'il peut, en ayant l'impression qu'elle est d'une fausseté sans nom. Si seulement il savait...



They say I'm caught up in a dream, well life will pass me by if I don't open up my eyes. Well that's fine by me. So wake me up when it's all over ! All this time I was finding myself and I didn't know I was lost


James était décidé de venir enfoncer doucement un couteau dans sa main, pour voir à quel point son état de soi-disant mort pouvait aller, mais la vague des souvenirs arriva avant qu'il ne commence l'opération. Jack Skellington. Le roi d'Halloween, Halloween Town, ses habitants, Oogie, Sally, Noël... C'était le choc sur l'instant. Il n'avait pas eu le temps de réparer son erreur, il n'avait pu arranger la situation, il n'était pas le héros qu'il aurait aimé être. Pendant un instant il y a eu le doute. Était-il un homme rêvant d'être un squelette, toujours dans cet état avancé délirant, ou un squelette qui rêvait justement d'être un homme ? Il lui fallut un petit temps pour retrouver clairement ses esprits, pour faire le tri dans ses idées, mais au final il a réalisé et compris toute la situation. Où était ses magnifiques os ? Recouvert d'une chair dont il n'avait que faire, c'était juste l'horreur, rien que d'y penser il en avait la nausée. Il a évité de trop sortir les jours qui ont suivi, ne sachant trop sur quel pied danser et cherchant un moyen de retrouver dans son monde avant d'en convenir que c'était juste impossible, mais l'envie de savoir s'il pouvait retrouver ses habitants ici était trop forte. Tandis que la flamme en lui qui s'était retrouvée presque éteinte, dans cette vie fictive à Storybrooke, recommence doucement mais sûrement à se rallumer. Son ancien lui n'est pas très loin aussi, même si ce qu'il était durant la malédiction reste présent pour l'instant, tandis que son syndrome reste malgré tout encore présent. Pas facile d'être un ancien squelette dans un corps humain, c'est comme s'il était à l'étroit, il a encore du mal à l'accepter bien que les dernières semaines l'ont rendu plus conciliant.



Derrière ce Personnage il y a...

♔ Ton pseudo ou ton prénom? : Citrouillle uh ce qui va parfaitement avec le perso n'est-ce pas ?


Codage par Rozenbrez sur Never Utopia.



Dernière édition par James Puimcín le Mar 14 Juin - 7:58, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: And I, Jack, the Pumpkin King, have grown so tired of the same old thing...   Lun 13 Juin - 14:03

han han han
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: And I, Jack, the Pumpkin King, have grown so tired of the same old thing...   Lun 13 Juin - 17:09

Re bienvenue hihi Et bonne chance pour le reste de ta fiche love
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: And I, Jack, the Pumpkin King, have grown so tired of the same old thing...   Lun 13 Juin - 19:54

Maman Morticia est là love :
 

Oh le syndrome de Cotard En plus je bosses dessus en ce moment mdr red En tout cas c'est un super choix je trouves pour Jack pour sa personnalité cute

Re bienvenue parmi nous perv et bon courage pour ta fiche love
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: And I, Jack, the Pumpkin King, have grown so tired of the same old thing...   Lun 13 Juin - 20:14

Darling : :happyy: :happyy: :happyy: :happyy: :uuh2:


Liebe
: Merci beaucoup kiss faut que tu craques aussi !


Mama Morticia : love Maman ! Oui j'ai trouvé que ça lui allait bien aussi, par rapport au côté dépressif et le lien avec la mort uh .


Merci en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: And I, Jack, the Pumpkin King, have grown so tired of the same old thing...   Lun 13 Juin - 23:42

Wesh. J'ai la flemme d'aller chercher le message de validation alors...bah tes validé >o<

EDIT car il manque le gentil commentaire: Waou ta fiche est trop géniale cute Je dirais même mortel hihi Amuse toi bien sur ton propre forum red
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: And I, Jack, the Pumpkin King, have grown so tired of the same old thing...   

Revenir en haut Aller en bas
 
And I, Jack, the Pumpkin King, have grown so tired of the same old thing...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Technique du Jeune Jack
» rescue Jack Russel
» Jack Skellington
» Pumpkin Panties. [Médusa, Miori, Michiyo, Eva, libre ?]
» fiche technique jack rellon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Et si on faisait une petite pause? :: Archives Fiches-
Sauter vers: