Partagez | 
 

 Un jour un grand roi m'a dit nous sommes un ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Un jour un grand roi m'a dit nous sommes un ...    Lun 13 Juin - 20:11


Tempest Levana Crown

Le Roi Lion (2)

♔ T'étais qui, dans ton conte? Kiara la princesse de la Terre des Lions
♔ Sinon, tu as combien d'années au compteur? Une vingtaine d'année (24 ans physiquement)
♔ Tu viens d'où ? De la Terre des Lions
♔ Et tu faisais quoi là bas ? Lionne et Princesse
♔ Et ici, tu fais quoi maintenant ? Vétérinaire au Zoo de la ville depuis quelques mois
♔ Et quoi...Tu as rencontré le grand amour ou pas? Oui, malgré ce que tout le monde a pu dire d'eux.
♔ Première ou deuxième vague? Première Vague
♔ Tu fais parti de quel groupe? Audacieux
♔ Sinon, tu sais que tu as de beau yeux? Ils ressemblent à ceux de... Lucy Hale


Votre Mental


♔ On sait que tu es beau déjà, mais tes autres qualités, c'est quoi ? Gentille, espiègle et très  enjouée, c'est comme ça qu'elle est, s'amuser est une seconde nature pour elle. Elle est aussi franche, mais trouve toujours le moyen de ne pas blesser son entourage sauf ceux qu'elle n'aime pas bien sur. Elle est aussi loyal, Courageuse, aventureuse.
♔ Dis donc toi! Tu n'es pas parfait non plus! Dis nous tes défauts: Curieuse beaucoup trop curieuse, c'est d'ailleurs ce qui  fait qu'elle finit toujours la tête dans les problèmes, ça et son père surprotecteur. C'est aussi une personne entêtée et qui veut être indépendante.
♔ Quelles sont les choses qui te donnent de la force ? Kovu et sa famille, ce sont les deux choses les plus importants de sa vie.
♔ Mais t'as des faiblesses, comme tout le monde ? Sa curiosité, elle est prêtes à tout pour savoir et ça la met souvent dans la panade et son envie d'indépendance, elle peut faire beaucoup d'erreur à cause de ça.


Il était une fois... Vous!


Dans le monde des Contes


« Kiara est la fille de Simba et Nala, souverains de le Terre des Lions. La première fois qu'on la présent … »

Mmmm … non ça va pas le faire, je vais raconter mon histoire toute seule parce que ça va vraiment pas le faire.

« Très bien ma chère. »

J'ai tellement l'impression de faire un remake d'Hercule là, enfin bref on est là pour parler de mon histoire et accrochez vous parce que c'est un remake de Roméo et Juliette version lion. Ouais j'ai que des remakes de quelque chose dans ma vie. Je suis née il y a plusieurs années sur la Terre des Lions, dans la Savane africaine. Nous étions en paix précaire, mais ça, je ne le savais pas encore. En fait je me fichais bien de tout ça, moi je voulais juste une chose, m'amuser et découvrir le monde qui m'entourais. Bon j'aurais peut-être dû écouter mon père, mais est-ce que c'est grâce si je veux m'amuser ? Je connaissais c'est leçon par coeur.

« Le danger est partout, tu pourrais facilement te perdre, te blesser ou te faire charger par des gnous. Interdiction de quitter la Terre des Lions quoi qu'il arrive.»

Oui je connaissais ses leçons pourtant ça ne m'a pas empêcher de ne pas l'écouter. Il m'a laissé aller m'amuser, bon j'avais Tonton Pumba et Tonton Timon (je suis sûre qu'ils sont ensembles c'est deux là), mais j'ai quand même désobéi. J'ai quitté la Terre des Lions pour celle des Hors-la-loi, la Terre Interdite.

« Donc en fait t'as passé ta vie à faire le contraire de ce que t'as demandé ton père. »

Mais comment j'aurais pu  comprendre si on ne m'explique pas ? Mon père aurait dû me parler de Scar et Zira, des Hors-la-loi et autres prédateur. Il aurait dû me parler de son passé. Mais ce n'est pas terminé, je suis partie jouer, c'était amusant de voir tout ce qui m'entourait. Mais il a fallut que ça tourne à la catastrophe quand Tonton Pumba et Tonton Timon m'ont rejoint, fait peur et écrasé. Et je vous assure que c'est dans cet ordre. Tout ça pour dire que j'ai terminé par être noyé et étouffé par leur attention.

« Personne n'étouffe avec des attentions. »

C'est que vous n'avez jamais été sous la protecteur de Timon et Pumba. Bref ils ont commencé à se disputer pour savoir comment devait être la meilleure larve. Très étrange d'ailleurs, toujours est-il que j'ai fini par m'enfuir et c'est là que j'ai  glissé et que j'ai atterri dans les Terres Interdites. Autant dire que si mon père l'apprenait j'allais très mal finir. Mais sur le moment, je m'en fichais. Je ne voulais qu'une chose, découvrir et m'amuser. C'est aussi à ce moment là que je suis tombée sur Kovu, un lionceau tout comme moi qui était 'libre de faire ce qu'il voulait'. Mais ce n'était pas vrai, cependant j'étais tout de même impressionné. Et comme on ne faisait pas attention, on n'a pas remarqué qu'on était tranquillement installé sur des Crocodiles. Vous savez ces trucs verts et pleins de dents. Mais on les a bien eu. Ils ne nous ont pas touché et on a pu s'amuser un peu. J'ai essayé de lui apprendre le chat, mais il n'a pas comprit. Alors j'ai décidé de jouer à un autre jeu et là … nos parents sont arrivés.

« Outch, j'aurais pas aimé être à ta place. »

Pff ! Bref ils se sont mit à parler de Scar, d'héritier et autres, mais on ne comprenait pas, nous on voulait juste s'amuser. Quand mon père m'a prit dans sa gueule, un frisson m'a secoué aux paroles de Zira.

« Oh non Simba nous venons à peine de commencer. »

Puis nous sommes partis chacun de notre côté, j'étais très de ne pas pouvoir être ami avec lui. Et mon père a voulut me parler … Je savais que j'allais me faire enguirlander, mais concrètement ce n'était pasa de ma faute, j'ai dérapé et je suis tombée. Je ne pouvais pas savoir que c'était mal de jouer avec un autre lionceau que je ne connaissais pas. Mais au final pas tant que ça il a juste montré très clairement qu'il s'inquiétait pour moi, qu'il avait peur de me perdre. Et la Terre des Lions avait besoin de moi, cependant je ne comprenais pas pourquoi, moi ce que je voulais c'était m'amuser et être être reine … c'était l'inverse, on avait des devoirs, des responsabilités et c'était tout sauf drôle et amusant.

« C'est comme si tu ne voulais plus être lion tu en es un pourtant, toi et moi ne faisons qu'un, un jour tu comprendras. »

Ca c'était sa phrase fétiche, un jour tu comprendras. Moi ce que je voulais comprendre, c'était pourquoi est-ce que tout le monde parlait de Scar et Zira sans m'expliquer tout ça. De ce que j'apprendrais plus tard, Scar a été mit en disgrâce et il est partie, on ne sait pas où, personne ne le sait et tout le monde le croyait mort. Zira a été exilé et elle a décidé de faire la guerre à mon père.

« Tu as une famille vraiment compliqué petite ! »

On a jamais dit que la famille était facile à vivre. Zira n'était pas méchante, enfin c'était ce que je pensais. Non, elle avait juste envie de vivre pour sa cause, pour ce qu'elle croyait et ce qu'elle croyait, c'était que mes parents avaient poussé Scar à la mort. Dans un sens c'était vrai, mais … il n'y était pas non plus pour rien dans l'histoire. Pendant plusieurs années, j'ai appris à chasser, à être une lionne et j'ai appris à devenir reine. Je n'ai pas eu d'histoire extraordinaire comme mon père, je n'ai pas revu Kovu en fait je ne me souvenais plus de lui et des Hors-la-loi. Puis le deuxième deuxième élément important de ma vie arriva, le jour de ma première chasse. J'étais très excitée et je fis promettre à mon père de ne pas me faire suivre par Tonton Timon & Tonton Pumba. Je les aime beaucoup, mais j'avais besoin de faire mes preuves, de montrer que moi aussi j'étais un lion qui pouvait faire ce que les autres lions faisaient seul. Que je n'avais pas besoin de chaperon. Mais mon père ne m'a pas écouté et alors que j'étais en train de chasser, je les ai vu et j'ai compris que mon père ne me ferait jamais confiance. Alors j'ai décidé de partir, j'allais quitter la Terre des Lions pour chasser seule et pouvoir enfin vivre. Je n'étais peut-être pas une bonne chasseuse, mais mon père m'avait mentit et ça c'était le pire. Mais je me suis retrouvée rapidement entourée par le feu. J'ai voulu allé me réfugier en haut d'une falaise, il fallait que je trouve un moyen, mais je me suis évanouis et quand je me suis réveillée, j'étais nez à nez avec un autre lion que je ne connaissais pas. On a commencé à se disputer parce que je ne voulais en aucun cas rester sur la Terre des Lions. Et c'est dans sa façon de parler que j'ai comprit qui c'était, c'était Kovu le lionceau avec qui j'avais joué que j'étais petite. Mais mon père est une tête de mule et il n'a rien voulu entendre, il m'interdit de chasser et commença à s'en prendre à Kovu alors qu'il m'avait sauvé, même si je contrôlais la situation … ou presque.
Mais heureusement Rafiki (un vieil ami de la famille) intervint pour désamorcer le conflit. Alors on est tous  rentré  au rocher du Roi et j'ai pu remercier Kovu. Ce qui nous a valut une nouvelle mini dispute et vu qu'il était persuadé d'être un maître en la matière, je lui ai donné rendez-vous à l'aube. On verra bien. Le lendemain, je me suis réveillée pas longtemps après mon père et je suis allée surprendre Kovu pour aller chasser. On verra bien s'il est si fort. Malheureusement, il est fort, j'arrêtais pas de faire du bruit. Il a voulut me montrer et on est tombé sur Timon et Pumba. Buffet à volonté … je n'étais pas sûre, mais bon quand ils nous ont demandé de l'aide on a accepté. Kovu était perplexe, il ne savait pas ce que c'était, alors on lui expliquer. On était simplement en train de s'amuser.

« Ouais ben si tu veux mon avis tu devrais sortir plus souvent. »

Timon a raison, mais je ne pense pas qu'il ait eu l'occasion plus tôt. Bref on était en train de courir dans le canyon quand on est arrivé nez à nez avec des rhinocéros. Alors on s'est caché dans un creux, on était serré et c'est comme ça qu'on s'est embrassé (un baiser de lion quoi). On était gêné, mais grâce à l'intervention de Timon ça a été mieux. Le soir, on s'est allongé et on a regardé les étoiles. On a parlé de choses et d'autre et surtout du problème de Kovu. Mais je l'ai rassuré, il n'était pas méchant, ça je refusais de l'admettre. Soudainement il s'est éloigné de moi, il voulait partir à cause de ce qu'on lui avait apprit à être. Et il est tombé face à face avec Rafiki. Il voulait nous montrer le chemin.

« Dans un endroit spécial enfouit dans votre coeur. Un endroit appelé Upendi. »

Ils nous a fait forcé à voir les sentiments qu'on avait l'un pour l'autre. C'était drôle et en même temps tendre. Mon père a ensuite fait l'effort de parler avec Kovu et je suis restée au rocher avec ma mère et les autres femelles. Je crois que c'est la première fois que j'ai une discussion aussi sérieuse avec ma mère. On a parlé de Kovu, de mes sentiments et de beaucoup de choses. Puis mon père est rentré en disant que c'était une embuscade fait par Kovu. Mais je refusais de le croire, Kovu n'aurait jamais fais ça. Mon amoureux est revenu et mon père l'a exilé. Nous étions à nouveau séparé à cause de acte d'un passé révolu. Mon père a voulu me faire croire que Kovu suivait la trace de son père, mais il ne savait rien. Il voulait juste voir en surface et se fichait de ce qu'il se trouvait dessous.

« Tu en seras jamais Mufasa. »

Je me suis enfuit dans la grotte puis je suis sortie, je ne pouvais pu rester là-bas tant qu'ils n'auraient pas changé d'avis. Alors j'ai cherché Kovu, il fallait que je le trouve et c'est en regardant dans un mare que j'ai vu la moitié de moi-même. C'était étrange, mais je ne pouvais pas y réfléchir, il fallait que je le retrouve. Puis on s'est trouvé et il était hors de question qu'on se sépare à nous. On s'est ensuite retrouvé devant un étang et là, Kovu a dit un phrase qui m'a fait repenser à quelque chose.

« Regarde Kiara nous sommes un. »

Et c'était vrai, nous ne formions plus qu'une seule et même personne. Il voulait partir, qu'on fonde notre propre famille. Bien sûr qu'on aurait pu faire ça, mais ça n'aurait rien changé … non il fallait qu'on rentre pour sauver ce qui pouvait être sauver. On est alors partit vers la Terre des Lions en courant et c'est sur le plateau qu'on a vu que les deux clans allaient se battre. La pluie tombait et le canyon se remplissait de plus en plus d'eau. Ils commencèrent a se battre et j'avais peur d'arriver en retard. Mais ce qui nous permit d'arriver, c'est le face à face entre mon père et la mère de Kovu. On s'est mit en face d'eux, entre pour pouvoir leur montrer qu'on était contre.

« -Un jour un grand roi m'a dit : « nous sommes un ». Je n'étais pas apte à comprendre. Maintenant je le suis.
-Mais « ils » ont …
-Pas « ils », « nous ». regarde-les, nous sommes pareils, tu les trouves différent toi ? »


Il m'a regardé et comme pour me donner raison, le ciel c'est éclairé. Tout le monde a comprit qu'on avait raison que cette guerre était utile. Zira devint la seule à vouloir se battre. Elle voulut se jeter sur mon père, mais je me suis interposée, j'ai sauté au même moment et on a dévalé la pente vers le canyon. Le barrage s'est ouvert et tout fut inondé. On était toutes les deux agrippés aux murs prêtes à tombé quand soudainement une grosse fumée violette nous a entouré.

Sous la malédiction

Je m'appelle Tempest Levana Crown et je suis née en Angleterre, près de Birmingham. Je suis née sous X, je ne connais ni mon père ni ma mère, mais on sait une chose à propos de enfant né sous X, souvent la mère ne connait pas le  père ou alors le père a quitté la mère. Bref tout ça pour dire que je suis née sans parents mais que j'ai eu la chance d'être adoptée. Par deux hommes, Tibérius (si si je vous jure que c'est son nom!) et Bartiméus. Malgré leur nom bizarre ils ont toujours été adorable, j'avais le droit de faire pratiquement tout ce que je voulais tant que j'écoutais les autres ordres. J'ai passé toute mon enfance et une partie de mon adolescence dans la banlieue de Londres jusqu'à ce que Pap'Tibé doive partir pour Storybrooke, la vie à Londres était chère. Je leurs en ai voulu, beaucoup. J'avais des amis à Londres, mon petit copain et voilà que je devais partir dans un troue paumé dans un pays que je ne connaissais pas. Heureusement les gens parlaient la même langue que moi. Je crois que c'est la première fois que je me suis rebellée.

« -Vous pouvez très bien partir sans moi ! Je finis ma scolarité ici et ensuite je vous rejoins.
-Ce n'est pas possible, tu viens avec nous, un point c'est tout ! »

Oh oui comme je leur en ai voulu, pourquoi est-ce qu'il ne voulait pas comprendre que j'avais besoin de  rester ici avec les gens qui me connaissaient ? Je voulais tout faire pour les faire changer d'avis. Mais rien à faire, ça n'a pas marché et je suis arrivée à Storybrooke dans l'intention de leur en faire voir de toutes les couleurs. J'avais 15 ans et j'étais vraiment une tête de pioche. Je crois que je le suis toujours d'ailleurs. Aujourd'hui j'en ai 24 je comprends pourquoi ils ont fait ça, mais avant j'avais juste envie d'être indépendante et libre. Bref j'ai tout fait pour les agacer, j'ai commencé à ramener des mauvaises notes, a m'habiller en noir, style gothique et à avoir des mauvaises fréquentations. Mais je n'ai jamais touché à la drogue, de l'alcool de temps en temps, mais c'était tout. Puis mes pères m'ont donné un ultimatum.

« -Je comprends que tu ne te plaises pas parce qu'on ne t'a pas demandé ton avis, mais je t'assure que si tu n'arrêtes pas tes bêtises, on te met en pensions au Groenland et tu sais très bien qu'on le fera. »


Ils n'avaient jamais été aussi sévère et là j'ai comprit que j'étais allé trop loin. Je recommençais à travailler, j'ai trouvé un petit travail à côté et j'ai mis de l'argent de côté. Je suis redevenue petit à petit celle que j'étais avant. J'ai réussi à avoir mes examens et à devenir Vétérinaire en Zoo comme je le voulais. Aujourd'hui, ça fait seulement deux ou trois mois que j'ai pris poste et je suis heureuse que mes pères m'aient mis un ultimatum. C'est quand j'étais en train de ranger mes ustensiles que j'ai vu la fumée violette qui m'entourait.

Après la malédiction

Ca fait maintenant six semaines que la malédiction est terminée, six semaines pendant lesquelles j'ai cherché à comprendre. Je n'ai pas tellement changé au niveau caractère, ce qui est vraiment perturbant, c'est le fait que je sois sur deux pattes, pardon pieds, et pas sur quatre. Je n'ai pas encore retrouvé ma famille, mais je sais, je sens qu'elle est quelque part autour de moi. Il ne me reste plus qu'à chercher ou. Je n'ai pas du tout été surprise quand j'ai compris que mes deux pères était Tonton Timon et Tonton Pumba, leur relation me semblait étrange et j'en ai eut la preuve. Après peut-être que tout va changer maintenant qu'ils sont retrouvés leurs souvenirs. Je ne sais pas ce qu'il va encore nous arriver, mais je suis sûre que tout vas aller pour le mieux. J'ai été surprise cependant de mieux voir, de courir plus vite, d'entendre des sons que peu de personnes peuvent entendre (voir personne sauf les animaux) et de sentir beaucoup beaucoup mieux. Un contrecoup de tout ça je suppose.


Derrière ce Personnage il y a...

♔ Ton pseudo ou ton prénom? J'en ai trop uh
♔Ton age: 21 printemps
♔ Double-compte, si oui lequel hum Alea & Kéala-Aphira
♔Comment es-tu arrivé(e) là On m'a déroulé le tapis rouge  :alyss:
♔ Tu penses être là souvent je sais pas ça dépendra de mon humeur red
♔ Tu le trouves comment notre forum? c'est une question piège? hum

Codage par Rozenbrez sur Never Utopia.



Dernière édition par Tempest L. Crown le Mar 14 Juin - 16:11, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un jour un grand roi m'a dit nous sommes un ...    Lun 13 Juin - 20:29

LUCY HALEEEE han han han

Re bienvenue encore petit faible toi aussi hihi J'adore ce perso Kiara cute cute TOI ET MOI NOUS SOMMES UUUUUUN /sort/

Bonne chance pour ta fiche keur
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un jour un grand roi m'a dit nous sommes un ...    Lun 13 Juin - 20:44

HAHAHA j'aime voir que je ne suis pas la seule faible sifflote

Lucy Hale est toute mignonne en Kiara cute bon choix keur

Re Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche love
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un jour un grand roi m'a dit nous sommes un ...    Mar 14 Juin - 10:20

Bienvenue Kiara et bon courage pour ta fiche keur
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un jour un grand roi m'a dit nous sommes un ...    Mar 14 Juin - 19:04


TES VALIDEYYYYYY han


Félicitation petit crevette, tu es validé ! Ta fiche est sympathique à lire mon chaton !
Nous nous chargeons de mettre le listing à jour pour toi, tu n'as rien à faire à ce niveau là ! Elle est pas belle, la vie ?
Tu veux donc directement aller poster ta fiche de lien ici ainsi que ton journal de RP ici.
Tu peux bien sur dès à présent commencer à rp ! Si tu n'as pas de partenaire, tu peux aller en demander un ici. Tu pourras également y faire la demande d'un lieux au besoin !
Voilà ! Et n'oublie pas le plus important : amuse toi bien !

Codage par Rozenbrez sur Never Utopia.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un jour un grand roi m'a dit nous sommes un ...    Mar 14 Juin - 19:08

Kiara han
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un jour un grand roi m'a dit nous sommes un ...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un jour un grand roi m'a dit nous sommes un ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je fais le grand saut dès le premier jour |Urgent - Mia | => Fini!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
» Nous sommes tous des enfants, il n'y a que le prix des jouets qui change
» Présentation RedFox
» Bon retour parmi nous ! [Jaden]
» En Somalie, on ne porte jamais de chaussures. On apprend très tôt que nous venons tous de la terre et que nous sommes amenés à y retourner un jour. — K'Naan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Et si on faisait une petite pause? :: Archives Fiches-
Sauter vers: