Partagez | 
 

 Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine   Mar 21 Juin - 12:19


Cherisa Maeve Lauren

Mythologie / Hercules

♔ T'étais qui, dans ton conte? Clotho, Moire de la Vie
♔ Sinon, tu as combien d'années au compteur? Ohlala... Mon âge réelle... Je ne le sais même pas moi-même. Des siècles et des siècles. Haha ! Sinon, physiquement, ça ne parait pas. Je dois dire que ça me va.  
♔ Tu viens d'où ? Je viens de l'olympe et des enfers.
♔ Et tu faisais quoi là bas ? J'étais celle qui donnait la vie. Je suis la Moire de la vie.
♔ Et ici, tu fais quoi maintenant ? Écrivaine de livres pour enfants et adolescents. Je dis adolescents, mais les plus vieux peuvent les lire. J'écris du fantastique, du réaliste, de la dystopie, de la science-fiction et de l'aventure.
♔ Et quoi...Tu as rencontré le grand amour ou pas? Rencontré l'amour... Qu'est-ce que l'amour ? Je ne crois pas. Enfin, je ne sais pas.
♔ Première ou deuxième vague? Première
♔ Tu fais parti de quel groupe? Malicieux
♔ Sinon, tu sais que tu as de beau yeux? Ils ressemblent à ceux de... Britt Robertson


Votre Mental


♔ On sait que tu es beau déjà, mais tes autres qualités, c'est quoi ? Je suis quelqu'un avec beaucoup d'imagination. J'aime créer ! Il n'y a rien de mieux que de donner naissance à des choses. Je suis aussi quelqu'un d'énergique. Ça parait, quand je ne vais pas, disons. Je suis loyal envers ceux qui sont proches de moi. Je suis passionnée. Quand on me parle de trucs que j'adore, je suis sûr qu'on peut voir des étoiles dans mes yeux. Je suis artistique. Si je peux faire les choses avec de l'art, je le fais. Bref, la créativité et moi, ça fait qu'un.
♔ Dis donc toi! Tu n'es pas parfait non plus! Dis nous tes défauts: Ça, je le sais. Je suis jalouse. Je n'aime pas quand quelqu'un a quelque chose de plus que moi. Je n'aime pas non plus quand on essaye de me voler mes soeurs, mes amis, etc. Ouais, je suis possessive. Je suis moqueuse. Je ne peux pas m'empêcher de rire quand quelqu'un tombe. Bon, je vais lui demander s'il va bien, mais j'ai le rire facile. De plus, je suis orgueilleuse. Je vais tout faire pour cacher que j'ai mal ou quelque chose du genre. Si je tombe, je me relève et dit que je n'ai pas eu mal. Ce qui est faux. Je suis un peu trop minutieuse.
♔ Quelles sont les choses qui te donnent de la force ? Mes deux superbes grandes soeurs. Je ne sais pas ce que je ferais sans Lachesis et Atropos. Ma créativité me donne aussi de la force.
♔ Mais t'as des faiblesses, comme tout le monde ? Bien sûr. Ma faiblesse peut-être aussi ma force. Mes soeurs se retrouve dans mes faiblesses aussi. La vie ne serait... Je ne veux même pas y penser. Sinon, les pâtisseries à ma soeur sont des péchés.


Il était une fois... Vous!

My first life

Il était une fois trois soeurs chargées de veiller sur la vie des mortels. Chacune d'entre elles avait un don spécial. Atropos, la plus vieille des trois, était chargée de couper ces fils pour donner la mort. Lachésis, la deuxième, était chargé du déroulement des fils de la vie. La plus jeune, Clothos, était chargée de fabriquer les fils  de vie. Elles étaient - non, elles sont - des déesses grecques.

Ses dames du destin vivaient à Olympe. Elles ne se plaisaient pas toujours là-bas. Ce qui les consolaient - du moins, ce qui consolait Clotho - était qu'elles devaient rencontrer les nouveaux nés. Chaque nouveau bébé avaient cette visite. Une visite qui permettait aux soeurs de déterminer la vie de ce dernier.

Un jour, Hadès vint à leur demander de venir en enfers. Il avait un plan qui lui permettrait de surpassé son frère, Zeus. Il voulait savoir quand et comment il pourrait le faire. Les déesses de la vie savaient déjà de quoi il était question. Elles lui révélèrent ce qu'il voulait savoir avec une petite pointe de moquerie. Il faut dire qu'elle lui avait montré exactement ce qu'il voulait, son triomphe. Mais il y eu un "mais". Son plan allait fonctionner que si son neveu, Hercules, ne faisait pas partie du décors.

Suite à la visite aux enfers, les soeurs décidèrent de rester. Elles se sentaient mieux là-bas et c'était beaucoup plus amusant qu'Olympe. Étant donné qu'elles étaient celles qui conduisaient les morts aux enfers, c'était l'endroit rêvé. Elles pouvaient rester auprès de leurs "enfants".

Les années passèrent. Hadès mit son plan à exécution. Malheureusement pour lui, ces deux bons à rien de Peine et Panique n'avaient pas réussi à faire boire jusqu'à la dernière goutte le poison à Hercules. Hadès tenta de le détruire par toutes sortes de moyens. Rien à faire, son neveu survivaient toujours. I tenta de découvrir le talon d'Achille de ce dernier avant que les planètes soient parfaitement alignées. Il réussit à le trouver. C'était la jolie jeune femme du prénom de Megara. Pour sauver Megara, Hercules devait abandonner sa force, le réduisant qu'à un simple mortel. Hadès lui révéla, une fois le marcher passé, qu'elle travaillait pour lui depuis le début. Ce qui détruisit notre héros. Megara, plus tard, sauva Hercules en le poussant et recevant le pilier sur elle. Ce qui brisa le contrat avec Hadès. Hercules reprirent ses forces et alla combattre son oncle. Pendant ce temps, les Moires prirent le soin de couper le fil de Meg et elle mourut. Hercules a vaincu Hadès et alla rechercher l'âme de sa belle lorsqu'il pu voir qu'elle était morte.

Suite à cela, la malédiction de la Méchante Reine opéra. Un gros nuage mauve enveloppa les soeurs et ce fut la fin de ce qu'elles connaissaient.


My second life

Je suis née dans la forêt sans mère pour me nourrir, me réchauffer et m'aimer. Cette femme qui m'avait donné naissance était morte en me donnant vie. J'étais là, dans le noir, nue et grelottante de froid. Je me suis mis à pleurer et à crier de toutes mes forces. Je ne voulais pas mourir. Ce n'était pas comme cela que ça devait se passer. Finalement, j'eus de l'attention. Une attention que j'aurais préférée ne jamais avoir. Les loups avaient entendu mes cris. Quelle horreur ! J'allais mourir entre les dents d'un animal.

Heureusement pour moi, je ne me fis pas broyer par ses animaux. Un chasseur m'avait aussi entendu. Il me secourra et m'amena loin de cette forêt. Il prit soin de moi jusqu'au matin. Il ne pouvait pas garder un être si fragile avec lui. Il avait du travail et pas de femme. Il ne pouvait pas se permettre de me laisser seule chez lui ou de m'apporter avec lui. C'était trop dangereux.

C'est donc le matin qu'il alla en ville avec le nourrisson. Il se rendit directement au poste de police pour raconter l'affaire. Il leur dit tout ce qu'il avait vu. Bien entendu, il n'avait pas touché au corps de la mère qui était déjà morte. Il n'avait pas eu assez de temps pour prendre les deux corps. Il a fait le choix de me sauver parce que j'étais toujours vivante. C'était très compréhensible. Les policier remplirent des formulaire et me prirent. Par la suite, ils évaluèrent les options. Il n'y en avait pas beaucoup, car il ne savait pas qui était le père. L'un deux m'apporta à l'orphelinat.

Là-bas, les travailleurs me prénommèrent Maeve. Ils s'occupèrent de moi avec attention et délicatesse. Chacun d'eux espéraient que l'on m'adopte. Personne ne vint à adopter le petit poupon que j'étais. Je grandis à l'orphelinat avec d'autres enfants. Très tôt, je me découvris une passion pour la lecture et tout ce qui était à une forme d'art. J'adorais tout ce qui pouvait me permettre d'utiliser ma créativité et mon imagination.

La bibliothèque fermée, je ne pouvais pas aller me chercher d'autres livres. J'ai donc lu et relu ceux que l'on avait à l'orphelinat. Un jour, je fus tanné de lire ces mêmes œuvres que je connaissais par coeur. Je décidai d'en écrire moi-même. J'écrivis à l'âge de neuf ans mon premier livre pour enfants. Je me souviens que c'est sous un arbre de la cour que je l'ai écrit. Il faut dire que c'était l'arbre sur lequel j'aimais lire. Je m'installais toujours sur une branche assez solide pour me soutenir.

Un jour, un couple vint à l'orphelinat. J'avais appris à ne pas m'y en intéressé. J'étais ici depuis presque dix ans. Ça n'allait pas changer. Je suis donc restée sur la branche mon arbre. Je lisais mon livre pour la deuxième fois au complet. C'est l'homme qui me remarqua. Pendant qu'elle regardait les autres enfants jouer, il marcha vers moi. Puis, il grimpa à l'arbre et se mit sur une branche. Il commença à me parler. Je fermai mon livre et le salua. Je me demandais ce qu'il pouvait bien faire ici. Nous parlâmes de tout et de rien. Puis, je lui lu mon histoire et il me dit qu'il l'adorait. J'étais très contente. Ensuite, vint le moment de son départ. C'était triste, car j'aurais voulu continuer à parler.

Quelques jours plus tard le couple revint. On me demanda. Ce fut autour de la femme de me parler. Elle était très gentille et j'avais l'impression de de l'intéresser, mais pas au point de faire adopter. Pourtant. c'est ce qu'il se produit. Le couple m'adopta et m'amena avec eux, après avoir remplit des papiers.  

Un coup que ce fut officiel, mes parents me demandèrent s'ils pouvaient changer un peu mon nom. Je ne vis aucun inconvénient. Ils me rebaptisèrent Cherisa Maeve Lauren. J'adorais le son de ce nom.

Je vécus au sein de la famille une vie remplie de joie, de folie, d'art et d'amour. Bien sûr, il y a eu des bas, mais rien d'insurmontable. J'étais la petite boule d'énergie qu'ils adoraient, car j'étais calme quand je faisais quelque chose de calme. Sinon, j'étais et je suis toujours une personne énergique. Quoique, même quand j'écrivais, je lisais ou faisais de la peinture, il m'était impossible de ne pas avoir de réaction face à ce qui se passait devant mes yeux.Plus vieille, je suis entrée en art et lettre. J'étudiai pour devenir un auteur. Ce n'était pas pour plaire aux gens. Je voulais apprendre pour moi-même, pour peaufiner mes œuvres. Puis, je me disais que je me sentirais moins étrange en faisant cela. Pourquoi ? Tout au long de ma vie, il m'a semblé qu'il me maquait quelque chose. C'était seulement, lorsque je créais des vies dans un livre, que le vide en moi semblait s'amoindrir.

Je su, il y a quelque temps, pourquoi je ressentais ce vide. Tout me revint. La vie que vivait n'était pas la mienne à proprement parler. Je n'étais pas Cherisa, mais Clothos. J'étais la moire qui tissait les fils de la vie. J'avais des soeurs. De belles grandes soeurs. Je me souvins que nous n'étions pas du genre à être loin des unes et des autres. Nous étions quasiment toujours ensemble. Je devais les retrouver. Le plus vite sera le mieux. Ainsi, nous pourrions peut-être retourner à la maison.

Je me lançai à la recherche de mes soeurs. C'est, pendant l'une de mes recherches que j'accrochai un homme. Je vis, immédiatement, des bribes de son futur. Je n'avais pas perdu mes pouvoirs. Ils sommeillaient en moi. Il était donc normal qu'ils soient bridés.


Derrière ce Personnage il y a...

♔ Ton pseudo ou ton prénom? Bretzel
♔Ton age: 23 ans
♔ Double-compte, si oui lequel Nah !
♔Comment es-tu arrivé(e) là Par une annonce facebook et par Bubobulb.
♔ Tu penses être là souvent Oui ! Au moins, trois fois par semaine.
♔ Tu le trouves comment notre forum? Il est super beau et les gens sont gentils.

Codage par Rozenbrez sur Never Utopia.



Dernière édition par Cherisa M. Lauren le Jeu 23 Juin - 17:52, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine   Mar 21 Juin - 12:27

Oh Clotho cute Bon choix de PV j'en connais une qui va être contente red

Bienvenue parmi nous et bon courage dans la rédaction de ta fiche keur
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine   Mar 21 Juin - 12:31

Merci ! oui
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine   Mar 21 Juin - 12:51

CLOTHOOOOOOOOOOOOOOOO han han han han han han han han han

Bienvenu officiellement ma sœur adorée ! keur C'est cool on va pouvoir se faire des rp de ouf toutes les 3 han Il manque plus qu'Héphaïstos et on fera vraiment des truc de malades mdr

Je te le redis ici mais n'hésite pas si tu as besoin cute bon courage pour ta fiche petite soeur calin
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine   Mar 21 Juin - 12:58

Bienvenue et bon courage pour ta fiche :)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine   Mar 21 Juin - 12:58

Grande soeeeeeeeeeeeeeeeeeeur ! keur

Merci beaucoup et promis je n'hésiterais pas. swag De toute façon c'est ce que les petite soeur fonde de mieux, énerver les plus vieux. :P lim

Merci Adrian ! red
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine   Mar 21 Juin - 13:08

Fait gaffe si tu énerves trop Atropos Suspect non je décone elle pourra jamais rien te refuser à toi comme à Lachesis uh Et chess on est deux à être contente /sort/

FRANGIIIIIIIIIIIIINEEEEEEEEUH Oo Oo OMG ! Je suis tellement happy de voir ma dernière petite soeur ici, j'en reviens toujours pas cute on va pouvoir se retrouver et faire des trucs de ouf toutes les trois lim lim on va faire tourner en bourique tout le monde !

En tout cas bonne chance pour ta fiche et au plaisir de rp avec toi en tout cas calin keur
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine   Mar 21 Juin - 13:26

Mon autre grande soeur d'amour !
*fait de beaux yeux pour qu'on accepte toutes ses questions.*

Que trop ! Ça va être génial comme nous d'ailleurs ! :alyss:

Merci Atropos ! cute
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine   Mar 21 Juin - 13:41

Ah bah enfin la mythologie reprend des forces... :string: :string: :string: :string:

*Est venue en admin, avec son seul compte pas validé... Les responsabilité a l'état pur mdr *

BIENVENUE han han han han han han han

Je ne peux qu'approuver ce choix de scénario qui gère la patate chaude au four olala Si tu as la moindre question, n'hésite pas à harcelé Alyssa effectivement :alyss: hihi *sors loin*
Bonne chance pour ta petite fiche :(a):
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine   Mar 21 Juin - 14:10

Yup ! Les soeurs vont faire du dommage ! xD

Hahaha ! Je sais ce que c'est. J'ai déjà fait ça sur un forum où j'étais admin. moque

Merci ! keur
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine   Mar 21 Juin - 18:17

Bienvenue officiellement à toi :alyss:


Bon courage pour ta fiche en tout cas cute il ne faut pas hésiter à nous demander au cas où à moi ou Stram si jamais tu as une question et que Alyssa est absente keur
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine   Mer 22 Juin - 23:17

Merci à toi ! :D

Je n'oublierai pas promis ! keur
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine   Jeu 23 Juin - 17:33


TES VALIDEYYYYYY  han


Félicitation petit crevette, tu es validé ! Ta fiche est vraiment parfaite :alyss: j'adore ta plume, je trouve que tu joues très bien le personnage et j'ai hâte de RP avec toi han
Je te demanderais juste une toute petite modification, même si je valide quand même uh C'est que Atropos est la première, puis vient Lachésis red Voilà, mais c'est un tout petit détail !
Nous nous chargeons de mettre le listing à jour pour toi, tu n'as rien à faire à ce niveau là ! Elle est pas belle, la vie ?
Tu veux donc directement aller poster ta fiche de lien ici ainsi que ton journal de RP ici.
Tu peux bien sur dès à présent commencer à rp ! Si tu n'as pas de partenaire, tu peux aller en demander un ici. Tu pourras également y faire la demande d'un lieux au besoin !
Voilà ! Et n'oublie pas le plus important : amuse toi bien !

Codage par Rozenbrez sur Never Utopia.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine   Jeu 23 Juin - 17:50

Ah... Pourtant j'étais sur d'avoir lu ça quelque part. Comme je le cherche je ne le retrouve pas. --"
Ce n'est pas grave. Je vais le changer. xD

Et merci pour la validation ! hug

EDIT: Fait ! oui
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine   Jeu 23 Juin - 17:55

Bah si tu trouves entre-temps ça m'intéresse ! Parce que moi quand j'ai fais des recherches j'avais pas vu d'ordre donc j'y suis allée au feeling

C'est parfait keur
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Clotho ● Le futur n'est jamais une chose certaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ne regrette jamais quelque chose qui a pu te faire sourire.
» "Je ne pense jamais au futur. Il vient bien assez tôt." [Aël T. Demareck/Fletcher Salir] [Terminé]
» Bosco, ou "pourquoi ne faut-il jamais énerver un futur mâle Alpha"
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Et si on faisait une petite pause? :: Archives Fiches-
Sauter vers: