Partagez | 
 

 Histoire d'un Loir perdu dans le monde de la folie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Laurien Stan
Messages : 18
MessageSujet: Histoire d'un Loir perdu dans le monde de la folie   Lun 6 Fév - 19:54

Laurien Stan

"Ce monde ne laisse personne repartir indemne..."
Matthew Lewis
nom ✝ Stan
prénom ✝ Laurien
âge ✝ 27 bougies humaines
métier ✝ Gérant de l'Animalerie
date et lieu de naissance ✝ Il y a longtemps dans le Comté du Cheshire.
dans le coeur ✝ En mal d'amour
orientation sexuelle ✝ Gay
vrai visage ✝ Le Loir
tu viens de ✝ Alice in Wonderland
ton groupe ✝ Rêveur
Charmant coincé bienveillant maladroit à l'écoute réservé calme explosif affectueux empathique


quelles sont les choses qui te donnent de la force ?
Alors ce qui me donne de la force... Un thé le matin et un calin de mon chat... Il y a aussi Mamie, la femme qui m'a sauvé... Qui est pour moi comme une mère. Sans elle je ne serai rien, pour elle je suis prêt à tout. Il y a aussi mes amis, aussi fous puissent-ils être, ils sont la famille que j'ai perdu. Quoi d'autre... Mon métier ? Savoir que chaque jour je me lève pour offrir de l'amour à des animaux, à des enfants, à des familles. Quel plus beau métier que celui de faire sourire les gens ?
Je possède aussi une enveloppe, une armure qui est mon apparence physique, mon style.


quelles sont tes plus grandes faiblesses ?
Mes faiblesse... Elles doivent être nombreuses... Je suis beaucoup trop affectueux, je m'attache trop vite aux gens et je peux facilement en souffrir. J'ai aussi peu de confiance en moi, je peux m'effacer très facilement et je suis gêné quand je suis le centre de l'attention. Elle est ma force mais aussi ma faiblesse : Mamie. Il s'avère que je suis mentalement instable également... Sous traitement... Autant vous dire que ce n'est pas jojo. Je suis également hanté par de vieux démons... Mais cela est lié aux troubles...

La perte des clés : Ah ce petit matin d'hiver bien sympa ! après avoir renversé du thé sur ses Versace et être parti en courant sans s'être rasé, Laurine s'est retrouvé devant la boutique, seul, sans ses clés... La loose, devoir repartir jusqu'à chez soit pour retrouver les clés... Puis après une heure et demi de recherche, il est retourné à l'animalerie, à ouvert à la boutique en retard et... A découvert que c'était le Dimanche... 1er Mai.

Mademoiselle la Buraliste : Ah les buralistes, les meilleures copines des fumeurs et des joueur d'Astro' n'est-ce pas? Sauf que quand on est pressé et qu'on demande "Un paquet de Runway mademoiselle" à Monsieur le buraliste, faut pas s'étonner de recevoir le paquet écrasé au fond de la pile..

Ballons ? : Une histoire finie certes, mais qui a eu son lot de bourdes ! Comment dire ? Envoyer "Tu as oublié ta boite de "ballons" à la maison ;) je t'attend" à sa mère adoptive, à 23h45 un mercredi soir... loose or not loose?

La veste à -20% ! : On aime tous les soldes ! Mais certains plus que d'autres... Laurien à une tendance à la dépense dans ces périodes... Comme payer une veste 549$ car elle est soldée de 20% quitte à se prétendre malade le soir d'un anniversaire pour ne pas payer le cadeau... le resto... l'apéro...

Mytheec : Quand on a une préférence pour les hommes, c'est pas évident de trouver l'amour, on peut avoir recours à des sites spécifiques... Puis on trouve quelqu'un... mais Laurien, offrir un trousseau de clés de son appart au bout de trois semaines... Ca peut faire peur !
pseudo ✝Aryanon prénom ✝ Nico âge ✝ 19 pays ✝ France double-compte ✝ nop scenario/inventé/prélien ✝ hein? comment tu es arrivé(e) sur eof ✝ Je suis staffien maggle qu'est-ce que tu en penses ? ✝ Purple power crédit avatar ✝ Myself
the end of fairy tales 2017


Dernière édition par laurien stan le Lun 6 Fév - 20:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Laurien Stan
Messages : 18
MessageSujet: Re: Histoire d'un Loir perdu dans le monde de la folie   Lun 6 Fév - 20:10

Never Forget

All the best people are not just mad
Un soir d'été, un jeune loir gris courrait au travers d'un champ dans le sud de la France. Il cherchait à manger et jouer avec ses petits camarades. Mais bientôt il glissa et tomba sous un arbre. Il se retrouva les pattes dans l'eau et, alors qu'il voulu avancer, il reprit sa chute de plus belle et se retrouva dans un autre monde, celui des merveilles...

Le petit loir découvrit qu'il se faisait comprendre des plantes, des humains et des autres animaux. Tant de choses étrange l'entouraient, il avait peur. Le petit loir cherchait où se cacher, où trouver une place avant de savoir comment rentrer chez lui. Mais après quelques mois de recherches, il ne trouva rien. La fleur lui avait dit d'aller à droite, le moineau à gauche. Personne ne pouvait l'aider à se rendre à l'arbre d'où il venait.

Alors qu'il se pensait perdu pour toujours, seul, une vieille dame le recueilli chez elle pour qu'il se repose. Elle lui offrit un sucre et du maïs. Elle avait dans les 70 ans, un peu rondelette et vêtue de drapés et de plumes. La vieille dame lui offrit aussi un manteau qu'elle avait tricoté dans la soirée et une paire de bottes qu'elle avait fait avec deux petites chutes de cuir. Elle lui dit alors que ces vêtements étaient à présent à lui, et qu'ici on ne se baladait pas nu ainsi. Le petit loir essaya les vêtements. Le manteau était en laine rouge et les bottes en cuir clair. Il passa la nuit chez elle, et les suivantes aussi. Le petit loir passa alors l'hiver chez elle. Il dormait beaucoup et elle lui faisait des vêtements, des couvertures et de la nourriture. Il était comme un fils pour elle, elle était comme une mère pour lui. Mais un soir de grand froid, la vieille dame fut enlevée par les soldats de la reine et le petit loir se retrouva à nouveau seul, impuissant face aux soldats.

Quand le printemps revint, il prit dans un petit sac quelques affaires et parti à la recherche de la vieille dame. Il mit ses bottes et prit l'épée d'un petit soldat de plomb qui trônait sur une étagère puis il parti au travers du pays des merveilles sur ses pattes arrières. Il retrouva la fleur et le moineaux, il croisa le cochon, le saule, une rose et un Lys puis les pierres. Personne ne pouvait l'aider. L'année avançait à nouveau et l'hiver revint alors que le petit loir n'avait toujours pas trouvé celle qu'il cherchait. Il avait froid et luttait contre la fatigue, ne voulant pas hiberner avant de l'avoir trouvée.

Un soir, il faisait froid, la neige tombait et on ne voyait pas devant nos pieds. Le petit loir n'en pouvait plus, il trouva une table en extérieur, vide. Il y avait quelques tasses cassées sur le sol et, sur la table, des théières. Une d'entre-elles était vide, un peu de thé séché se trouvait au fond donnant une odeur de menthe à l'espace. Des feuilles bouchaient le bec verseur ce qui rendait l'endroit un peu plus chaud. Le petit loir s'emmitoufla dans son manteau rouge et s'endormit jusqu'au lendemain. Il fut réveillé alors par des bruits, des voix. Il sorti sa tête par le haut de la théière et il vit un chapelier et un lièvre. Il analysa les deux personnes et sorti sa tête pour les saluer. Ils l'invitèrent alors à boire un thé. Puis deux et bientôt il but du thé encore et encore avec eux. Il leur parla de la vieille dame, des fleurs, des pierres et du moineau. Bientôt il se fit deux nouveaux amis. Un chat venait souvent les voir. Le petit loir ne l'aimait pas, il n'avait pas confiance en lui.

Quelques mois plus tard, Alice arriva et il n'est pas utile de vous conter son histoire. Qui ne la connait point? Je vais vous raconter alors la vie du petit loir à l'asseau du château!

Alors que tous allaient sauver le chapelier, le petit loir lui était parti dans les prisons du palais pour trouver la vieille dame. Il voyait le vieux sage, le fou, la petite fille enchaînée et bien d'autres personnes. Mais jamais il ne vit la vieille dame jusqu'à arriver à une cellule éloignée de toutes. La vieille dame était là. Elle ne pouvait s'en sortir mais il voulait l'aider. Elle lui raconta qu'elle savait qu'il viendrait la trouver. Qu'elle savait qu'il était un bon loir et qu'elle pouvait compter sur lui. Elle le trouva aussi changé, il était devenu vaillant malgré ses yeux rouges qui indiquaient son manque de sommeil. Elle l'invita a dormir sur ses genoux et il s'y endormit. Bientôt un vent inquiétant se fit ressentir et il n'eut pas le temps d'ouvrir un oeil qu'il n'était déjà plus chez lui...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Laurien Stan
Messages : 18
MessageSujet: Re: Histoire d'un Loir perdu dans le monde de la folie   Lun 6 Fév - 21:18

Never Forget

All the best people are not just mad

"Monsieur Stan ? C'est pour votre chat... Et le loyer !
C'est comme ça tous les 5 du mois... Berlioz est retrouvé dans la cage d'escalier entrain de dormir contre le radiateur et la proprio' vient chercher son loyer... Et moi... Je dors sur le canapé.
J'arrive Madame Lindsey !
Un peignoir par dessus le boxer trop ample afin d'être presque présentable et on ouvre la porte...
Laissez moi deviner... Il était encore entrain de dormir sous le radiateur ?
bien vu Laurien !
Bingo et vous me devez 589$ aussi
Moins cool... Mais bon, une fois un thé englouti et le chèque signé, berlioz est allé se coucher sur son coussin et Laurien bha... Laurien il est parti se préparer pour le boulot... Heureusement que j'ai pu embauché cette jeune fille depuis le mois dernier... Ca m'évite de me lever tous les jours à 6h. Puis les revenu de la boutique son clairement suffisant pour embaucher deux personnes. Mais une chose après l'autre...
Mes journées se ressemble tellement les unes les autres depuis que M.Dufourney m'a laissé son commerce que c'en est presque agaçant... Mais c'est peut-être ça la vie... Si seulement ça pouvait être comme dans mes rêves... Enfin... Si la vie était comme au pays des merveilles ce ne serait peut-être pas forcément mieux... Ce serait... Comment dire... Un peu trop animé...

D'ailleurs ces rêves... Mon psy pense que ce n'est ni plus ni moins des fantasmes, des hallucinations interne liée à ma pathologie... Je ne me rappel jamais du nom... C'est quelque chose comme un genre de dédoublement de personnalité je crois... Il pense que mes crises nocturnes sont en fait une prise de conscience secondaire, un état où je me prend pour un personnage venu d'ailleurs... Depuis l'enfance, je suis sujet à ce genre de problèmes... Au début, ce n'était que du somnambulisme, puis ça s'est aggravé... Et après 5 ans en hôpital Psychiatrique dont 3 ans en isolement, j'ai pu ressortir, âgé de 19 ans. J'ai passé 1 an supplémentaire en prison psychiatrique par la suite pour aggression sur un autre patient de l'hôpital. Ca s'était passé au cours de mes premiers mois d'enfermement et c'est ce qui m'a valut l'isolement d'ailleurs... Je suis donc ressorti de tout ça à l'age de 20 ans... C'est alors que M.Dufourney m'a embauché car je lui revenais moins cher qu'un autre (merci les quotas...). Il m'a permis de me remettre sur pieds et puis 6 ans plus tard, à cause de sa santé il a du laisser sa boutique et c'est alors qu'il me l'a... léguée?

Ma dernière crise remonte à il y a 7 mois, un plan c... Une courte relation s'était amusée à remplacer mes médicaments par des drogues pour "le fun"... Donc depuis, en plus d'être suivit deux fois plus qu'avant, je suis en plein procès pour mise en danger de ma vie ! Avouez, vous m'enviez...

Heureusement, j'ai un bon avocat et je suis clairement la victime...

Mis à part ça comme je vous disais, ma vie est très plate... Et seuls ces rêves me donnent l'impression d'avoir un peu d'action dans mon quotidien... Mais ils me font peur... Et à l'exception de mon Psy et de Mamie, personne ne sait rien de tout cela... Qui est Mamie? Ma voisine, elle était amie avec ma mère, elles travaillaient ensemble à l'usine de collants. Puis quand mes parents sont décédés dans un accident de la route, elle m'a recueillit et m'a élevé. A ma sortie d'asile et de... prison... Elle m'a reçu chez elle le temps que je trouve un appartement : celui en-dessous du sien. Je ne serai rien sans elle, je ne serai plus. Je lui dois plus qu'à quiconque... C'est pourquoi tous les mois je fais de mon mieux pour l'aider à maintenir une vie confortable, qu'elle vive encore au mieux malgré son grand age... Mais j'aimerai bien trouver quelqu'un d'autre dont je pourrai m'occuper et qui pourrait s'occuper de moi... Mais c'est hélas un fantasme qui ne restera surement qu'un rêve... heureusement : Berlioz est là.

Revenir en haut Aller en bas

♔ Lucy ♔
avatar
C. Lucy Heartfillia
Messages : 149
MessageSujet: Re: Histoire d'un Loir perdu dans le monde de la folie   Lun 6 Fév - 21:57

Bienvenue parmi nous mon petit Loir chéri hihi


Tu es validé

« Bienvenue sur EOF »

Félicitation petite mouchette, tu es validé ! Je sais qu'on va aller faire les Bitch ensemble petit loir hihi!
Nous nous chargeons de mettre le listing à jour pour toi, tu n'as rien à faire à ce niveau là ! Elle est pas belle, la vie ?
Tu veux donc directement aller poster ta fiche de lien ici ainsi que ton journal de RP ici.
Tu peux bien sur dès à présent commencer à rp ! Si tu n'as pas de partenaire, tu peux aller en demander un ici. Tu pourras également y faire la demande d'un lieux au besoin !
Voilà ! Et n'oublie pas le plus important : amuse toi bien !






Do you want the truth ? Fais attention à toi, à ce que tu dis, à tes pensées. Tes souvenirs te mettent en cage, te tuent à petit feu. C'est normal si tu suis leur chemin alors fais moi confiance, je peux te guérir de ces maux. Listen and above all believe in me !


Natsu  Juvia Erza
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Histoire d'un Loir perdu dans le monde de la folie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire d'un Loir perdu dans le monde de la folie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La place d'Haïti dans le monde
» Un peu d'humour dans ce monde de brute
» Les multinationales dans le monde
» Elliot Carver ◄► Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute
» Solution pour lutter contre la faim dans le monde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Racontes-moi une histoire :: Hey! C'est quoi ton blaze? :: Hey! Tu es validé!-
Sauter vers: